ActualitésEcofin

FEC: Robert Malumba, nouveau patron

Ancien président du Conseil d’administration de la Gécamines, Albert Yuma, quitte la présidence du Conseil d’administration de la Fédération des entreprises du Congo -FEC-, 18 ans après. Il est remplacé par l’homme d’affaires Robert Malumba, à l’issue d’une élection organisée le 27 novembre dernier à Kinshasa. Le nouveau patron des patrons est élu pour un mandat de 4 ans renouvelable. Homme d’affaires qui a fait fortune dans le secteur de bâtiment et des travaux publics, Robert Malumba a été soutenu, lors du vote, par de grands contributeurs, devançant ainsi Lény Ilondo, représentant du secteur de l’industrie.

Dans sa réaction à chaud, Robert Malumba a évoqué le principal défi qui l’attend, notamment l’amélioration du climat des affaires en RD-Congo. «Nous avons aussi nos stratégies à nous pour que le climat des affaires devienne beaucoup plus favorable au pays», a-t-il indiqué. A 68 ans d’âge, Albert Yuma passe la main avec le sentiment du devoir bien accompli: «je mérite une retraite, non? Je pars vraiment dans la joie. Les défis seront les mêmes. Nous sommes l’interlocuteur, je pense, privilégié, même si parfois nous ne sommes pas considérés, du gouvernement. Le défi majeur, c’est améliorer les conditions et le climat des affaires dans notre pays pour attirer les investisseurs mais d’abord les investisseurs nationaux».

Par ailleurs, l’ex-patron des patrons, proche de l’ancien Président de la République Joseph Kabila, est visé par une procédure judiciaire pour soupçons de détournement au sein de la Gécamines, la principale entreprise minière de l’État, dont Albert Yuma était le président du Conseil d’administration jusque fin 2021. En attendant l’issue de l’enquête initiée, Yuma est interdit de sortir du territoire national, et ses avoirs ont aussi été gelés par la Cour des comptes.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page