ActualitésCOVID-19Dossier à la UneNation

RDC – Covid-19: Fatshi met en place un fonds de solidarité

Le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a, lundi 6 avril 2020, signé trois Ordonnances entrant dans le cadre de la lutte contre le nouveau Coronavirus, qui sévit aussi bien en RD-Congo que dans le monde.

La première Ordonnance met en place le Fonds national de solidarité contre le Coronavirus -FNSCC. Mission: «rechercher et collecter des moyens financiers destinés à servir sous forme d’aide, assistance ou soutien aux personnes physiques ou morales, personnels médicaux, soignants, services médicaux et hospitaliers ainsi qu’aux entreprises et autres structures exerçant une activité économique qui serait particulièrement touchée par les conséquences économiques, financières et sociales de la propagation du Covid-19 et des mesures prises pour en limiter la propagation». Il est en plus chargé de «centraliser toutes les donations financières nécessaires à la riposte contre la pandémie du Covid-19».

A la lumière de l’Ordonnance qui l’institue, ce nouveau service spécialisé «offre un moyen sûr aux particuliers, aux entreprises et aux organisations de tout genre, animées par un but philanthropique, de contribuer à l’effort mené par l’Etat contre la pandémie de Covid-19».

Sa durée de vie correspond à la période de l’état d’urgence sanitaire, décrétée depuis le 24 mars dernier par le Président de la République. «La durée d’intervention du Fonds sera prolongée automatiquement en cas de prolongation de l’état d’urgence sanitaire et à durée équivalente», précise l’Ordonnance, qui rapporte également que les moyens financiers récoltés et mis à la disposition du Fonds seront logés dans un compte spécial dans une banque commerciale opérationnelle en RD-Congo.

Et, ces moyens financiers sont notamment destinés à «financer les fournitures essentielles comme les équipements de protection individuelle à la population et aux agents de santé en première ligne; soutenir financièrement le comité national multisectoriel de riposte au Covid-19 en lui donnant les moyens pour suivre et détecter la maladie et en renforçant les capacités du laboratoire par la formation et la fourniture des matériels adéquats; soutenir financièrement les agents de santé et les communautés locales pour qu’ils aient partout accès aux dernières informations scientifiques pour pouvoir se protéger, prévenir l’infection, endiguer sa propagation et dispenser les soins à ceux qui ont besoin de manière à atténuer l’impact social du Covid-19 en particulier sur la femme, les enfants et les groupes sociaux vulnérables; financer l’intensification des efforts visant à accélérer l’approvisionnement tant en produits de diagnostic et traitement permettant de sauver des vies qu’en biens et denrées de première nécessité».

Pour accomplir la mission attribuée au FNSCC, l’Ordonnance prévoit un comité de gestion composé d’au-moins 7 membres dont un coordonnateur, coordonnateur adjoint, un délégué de la Société civile, un délégué des mouvements associatifs des femmes, un délégué des entreprises publiques, un délégué des entreprises privées, ainsi que le secrétaire technique du comité de riposte contre le Covid-19. Ils vont travailler sous l’autorité et la supervision du Président de la République à qui ils rendent compte des activités du Fonds.

Les deux autres Ordonnances ont été prises au regard de «la nécessité et l’urgence pour l’Etat de se doter des moyens suffisants pour assurer la riposte contre le Covid-19 qui perturbe le système de santé actuel en place et met en danger la santé de la population sur toute l’étendue du territoire national».

L’une porte est relative à l’approbation de l’accord de don conclu entre la RD-Congo et l’Association internationale de développement à titre de financement du Projet régional d’amélioration du système de surveillance des maladies en Afrique centrale, 4ème phase. Le montant du financement, conclu le 18 octobre, est évalué à hauteur d’USD 75 millions. L’autre se rapporte à l’approbation de l’accord de don conclu entre la RD-Congo et l’Association internationale de développement à titre de financement du projet pour la préparation stratégique et la réponse au Covid-19. Le montant du financement s’élève à USD 23,6 millions.

Laurent OMBA

Articles similaires

Fermer
Fermer