Actualités

Etat de la Nation: Fatshi et Kabila annoncés au Congrès

Le Président de la République, Félix Tshisekedi, s’adresse à la Nation vendredi devant les deux chambres du Parlement réunies en Congrès. Le programme rendu public par le protocole d’État prévoit la participation du Président honoraire Joseph Kabila à cette sortie constitutionnelle de son successeur, Félix Tshisekedi. Kabila est annoncé à 11h40 au Palais du peuple et Félix Tshisekedi cinq minutes plus tard. En dehors des rencontres informelles entre les deux personnalités dans le cadre de la coalition FCC-CACH, ça serait leur troisième apparition publique commune dans un format officiel après la cérémonie de passation du pouvoir et la remise-reprise en janvier dernier. L’affiche pourrait aider à calmer la tension perceptible au sein de la coalition  FCC-CACH. Après les flèches entre les directions de l’UDPS et du PPRD, un regain de tension est constaté depuis les récentes décisions de la ministre UDPS des Affaires étrangères relevant de leurs fonctions des ambassadeurs réputés proches de Kabila. Des sociétaires du FCC sont convaincus que la ministre des Affaires étrangères a violé l’article 81 de la Constitution, qui reconnaît au seul Président de la République les prérogatives de nommer, relever et, le cas échéant, révoquer notamment les ambassadeurs. Selon plusieurs sources, l’ambassadeur de la République démocratique du Congo au Japon est accusé d’avoir vendu le bâtiment de l’ambassade, propriété de l’État à Tokyo. Il est rappelé à Kinshasa tout comme les représentants de la République démocratique du Congo à l’ONU et à Genève, au terme d’une procédure disciplinaire. Cette nouvelle dispute rappelle le désaccord né des ordonnances de Félix Tshisekedi nommant les mandataires publics à la SNCC et à la Gécamines, jamais appliquées par le gouvernement.

Tino MABADA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer