RDC : Les étudiants chez le rapporteur de l’Assemblée nationale pour être informés sur les lois Minaku-Sakata

La représentation des étudiants de la RD-Congo -REC- est déterminée à être édifiée sur les propositions de loi sur la réforme de la justice initiée par les députés Aubin Minaku et Gary Sakata. Voilà pourquoi ses délégués ont rencontré, mardi 29 juin 2020, le rapporteur de l’Assemblée nationale, Célestin Musao Kalombo. «Nous étions venus à la source pour avoir d’amples informations sur ces lois qui ont été à la base des tensions et des casses dans la ville de Kinshasa et à travers le pays», a déclaré Henoschel Kimanga, président des étudiants de la RD-Congo. Dans une approche pédagogique, le rapporteur de la Chambre basse du Parlement RD-congolais a expliqué la longue procédure que suit un texte de loi avant d’être promulgué par le Président de la République. Le Professeur Célestin Musao a rassuré les étudiants qu’il n’y avait pas péril en la demeure puisque les trois textes se trouvent à la Commission Politique administrative et juridique de l’Assemblée nationale. A l’issue de ces échanges jugés clairs comme l’eau de la roche, les délégués de la Représentation des étudiants RD-congolais ont promis d’aller propager la bonne nouvelle et d’apaiser leurs collègues par des informations puisées à la source de la Chambre législative et dénudée de toute manipulations politicienne. L’occasion faisant le larron, la Représentation des étudiants a examiné avec le rapporteur Célestin Musao la situation réelle de l’étudiant RD-congolais 60 ans après l’indépendance. «Le Professeur Célestin Musao a promis d’être le point focal du monde estudiantin auprès de l’Assemblée nationale», a souligné le président de la REC.

Dorian KISIMBA