ActualitésJusticeNation

Affaire meurtre de l’AG du centre Vijana: Dolly makambo écope de 10 ans de prison

La Haute cour militaire a condamné Dolly Makambo à 10 ans de prison ferme sans circonstance atténuante. Avec lui, sont reconnues coupables toutes personnes ayant posé des actes arbitraires dans l’affaire qui a coûté la vie à Belvis Nkunku, administrateur gestionnaire du centre de santé de Vijana.

Le ministre provincial de l’Intérieur, Dolly Makambo, a été condamné à 10 ans de servitude pénale, pour incitation des militaires à commettre des actes contraires aux devoirs et à la discipline, au cours de l’arrêt rendu par la Haute cour militaire le jeudi 21 novembre 2019, dans l’affaire du meurtre de Belvis Nkunku,. Le ministre de l’Intérieur n’est pas le seul à être frappé par la loi. A l’instar de son garde du corps, Gaëtan Ekawa alias «Ekanga nyama», qui a tiré à bout portant sur l’AG de Vijana, a été, quant à lui, condamné par contumace à la peine capitale, car étant en cavale. Quant à son chauffeur, Serge Kamanda, il a également écopé de 10 ans de servitude pénale. Sur cette même liste des condamnés, l’on retrouve le spoliateur d’une partie du centre de santé de Vijana, Bakachuraki Semeyi, lui aussi condamné à 10 ans de servitude pénale.

Richard KALALA

Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer