ActualitésDossier à la UneNation

Diplomatie parlementaire: Francine Muyumba obtient de l’ambassadeur chinois Zhu Jing l’ouverture des centres d’obtention des visas en provinces

Une bonne nouvelle pour les commerçants RD-congolais vivants en province loin de Kinshasa qui s’approvisionnent en Chine! Voilà, en un mot comme en mille, ce qu’est la nouvelle de l’ouverture au Congo profond des centres d’obtention des visas pour le pays de Mao. C’est là, à tout dire, le fruit de la diplomatie parlementaire de la sénatrice Francine Muyumba NKanga qui a, en sa qualité de présidente de la commission en charge des relations extérieures de la Chambre haute du Parlement RD-congolais, reçu mardi 21 janvier 2020 en audience le nouvel ambassadeur chinois en poste en RD-Congo, Zhu Jing. C’est en marge de cette rencontre que Francine Muyumba a plaidé la cause des commerçants RD-congolais qui rencontrent plusieurs difficultés pour obtenir leurs visas. Zhu Jing, rapportent des sources au Sénat, a soutenu envisager dans la mesure du possible l’installation prochaine des centres d’obtention des visas dans les provinces loin de Kinshasa. Au cours des échanges, il faudra noter que plusieurs sujets ont été abordés notamment la question du groupe d’amitié «Chine-RD-Congo» au sein du Sénat RD-congolais. Pour la sénatrice Francine Muyumba NKanga, les relations entre la RD-Congo et la Chine étant historiques et excellentes depuis 1972, il sied de les consolider. D’où, a-t-elle affirmé, le soutien de la RD-Congo à cette coopération avec la Chine considérée comme partenaire privilégié sur le plan économique et commercial. Outre l’ambassadeur chinois, mardi 21 janvier, l’on notera que la sénatrice Francine Muyumba a aussi conféré avec l’ambassadeur de la Russie en RD-Congo.

Natine K.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer