ActualitésCOVID-19Dossier à la Une

Kinshasa-Covid-19: début de déconfinement progressif de la Gombe dès ce mardi

Pas de confinement des communes voisines de la Gombe. C’est ce qui ressort de la réunion d’évaluation qui a eu lieu, samedi 18 avril à la Primature, sous la direction du Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Au sortir de cette rencontre, le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a annoncé une série de mesures prises en rapport avec la lutte contre la pandémie à Coronavirus -Covid-19- aussi bien à Kinshasa qu’en provinces. Dès mardi 21 avril, il est décidé du début de déconfinement progressif de la commune de la Gombe avec l’ouverture de quelques activités comme les banques et les épiceries afin de permettre aux habitants de l’ex-Kalina de s’approvisionner. Cependant, a précisé le patron de Kinshasa, les barrières érigées aux différentes entrées de la Gombe restent maintenues et la Police va continuer à contrôler les mouvements des personnes vers la Gombe. Gentiny Ngobila a également fait savoir que le port des masques ou cache-nez est désormais obligatoire pour toute la population RD-congolaise. Ici, le patron de la ville de Kinshasa a indiqué que même les masques localement fabriqués par les couturiers sont autorisés. A l’en croire, l’objectif de cette décision qui a fait ses preuves notamment en Chine, est de limiter la propagation de ce virus qui se fait via les postillons lorsque les gens se parlent à moins d’un mètre. «Dès la semaine prochaine, la Police et l’armée procèderont à la traque des personnes qui sortiront sans masques», a-t-il déclaré.

Respect des règles d’hygiène et des gestes barrières

Par ailleurs, concernant les cas testés positifs au Covid-19 en dehors de la commune de la Gombe, le gouverneur Ngobila a renseigné que ces personnes déclarées malades seront prises en charge de manière singulière par l’équipe de riposte pilotée par le Professeur Jean Jacques Muyembe, à partir de leurs domiciles. Puis, a-t-il renchéri, leurs membres de famille ainsi que des personnes-contacts seront également dépistés en vue de rompre la chaine de transmission. Comme toujours depuis l’apparition de la pandémie, le gouverneur Gentiny Ngobila a sensibilisé la population kinoise au respect des règles d’hygiène et des gestes barrières édictés par l’Organisation mondiale de la santé -OMS- et par les autorités politiques du pays. Entre autres, se laver régulièrement les mains avec du savon ou une solution hydro alcoolique, éternuer ou tousser dans le plis du coude, ne pas se saluer en se serrant la main, se tenir à 1 mètre de distance avec son interlocuteur, et rester à la maison ou sortir muni d’un masque en cas de nécessité. Il sied de noter qu’à ce jour, la RD-Congo a atteint la barre de 300 cas testés positifs, avec 25 décès et 27 guéris.

Olitho KAHUNGU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer