Actualités

Covid-19: Apôtre Alanga appelle politiques et religieux à la repentance

Pourquoi les prophéties et les prières sur la disparition du Coronavirus n’ont pas produit d’effets ni de succès jusqu’à présent? Ce questionnement vient d’un serviteur de Dieu, l’Apôtre Ephraïme Dieudonné Alanga, visionnaire de l’église Victoire centre chrétien dans le monde, qui partage un message reçu de Dieu en date du 22 mars dernier, autour des causes du Covid-19 ainsi que de la piste à suivre pour vaincre cette pandémie qui sévit le monde entier. Dans ce message divin qu’il a décidé de rendre public, l’Apôtre Ephaïme Dieudonné Alanga dit avoir vu un ange déposer un livre sur un pupitre, lui demandant de le lire: «j’ai regardé et c’était Ézéchiel 22. Son doigts pointa le verset 30 où il est écrit: ‘’je cherche parmi eux un homme qui élève un mur, qui se tienne à la brèche devant moi en faveur du pays, afin que je ne le détruise pas; mais je n’en trouve point’’». Selon l’Apôtre Alanga, bien qu’il y ait des millions de personnes à travers le monde qui prient contre le Covid-19, le messager de Dieu a souligné que cette pandémie ne devrait pas disparaître car les hommes du monde prient mal et les serviteurs ainsi que les sacrificateurs de Dieu se livrent à des prophéties pour faire plaisir. «Cette maladie ne disparaîtra pas sans une repentance universelle.

Toutes les prophéties ou prières qui iront dans le sens de détruire ce virus sans d’abord faire la volonté de Dieu, ne prospéreront pas», lui a dit l’ange visiteur. A l’en croire, il a reçu la mission divine d’aller dire, d’abord aux dirigeants politiques que l’Éternel s’est énervé contre eux parce qu’ils ont commis beaucoup de bavures notamment en votant des lois qui l’ont fait irriter, en foulant au pieds ses principes, en tuant des innocents et pillant les faibles, en se donnant aux vaines séductions du monde et du diable. Puis, à ceux qui composent des églises et qui se réclament fidèles ou croyants, de leur dire qu’ils sont devenus trop méchants et leurs cœurs sont éloignés de Dieu. Aux prophètes, apôtres, évangélistes et pasteurs, Ephraïme Dieudonné Alanga a reçu l’instruction de dire qu’ils se sont détournés de Dieu en prophétisant les mensonges, en cherchant à s’enrichir au détriment du peuple de Dieu et de son nom.

En clair, selon la vision eue par l’homme de Dieu Alanga, la pandémie à Coronavirus est bel et bien une punition divine contre le monde, pour n’avoir pas marché pendant longtemps selon la volonté de Dieu. Ainsi, exhorte le visionnaire de l’église Victoire centre chrétien dans le monde, le Seigneur veut la vraie repentance qui conduit à la conversion et au retour total à lui. De son avis, c’est la voie de sortie de cette pandémie et d’autres maux à venir. S’appuyant sur la Sainte écriture d’Osée 6, verset 1, il renseigne que ça ne sert à rien de prier contre le Coronavirus, de chercher sa disparition et sa destruction afin de revenir à nos occupations; plutôt, recommande-t-il, il faut demander le pardon de Dieu et sa miséricorde, c’est alors qu’il enverra sa guérison ou inspirera les chercheurs et les médecins des idées nouvelles qui aboutiront au traitement et à la guérison des nations.

Olitho KAHUNGU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer