ActualitésDossier à la UneNation

Lutte contre le Coronavirus: de nouvelles mesures réglementant le transport en commun à Kinshasa

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a présidé, vendredi 20 mars à la Primature, une réunion de sensibilisation des transporteurs en commun dans la ville de Kinshasa, sur la riposte à la pandémie du coronavirus en RD-Congo. En vue de limiter l’expansion de cette maladie à travers les moyens de transport, une série de mesures est prise: à dater de ce vendredi, le bus TRANSCO ne peut transporter que 20 personnes, 16 personnes pour les bus Esprit de vie, 10 personnes pour les mini bus, 3 personnes pour les taxis, 2 passagers pour les tricycles et un seul passager pour la moto. Premier citoyen de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka qui a fait l’économie du rapport final de cette réunion, promet de prendre un Arrêté pour formaliser ces dispositions. Il a chargé la Police nationale à veiller sans complaisance à l’application de toutes ces mesures. Ont aussi pris part à cette rencontre, le Coordonnateur technique de la cellule de riposte au coronavirus en RD-Congo, Docteur Jean Jacques Muyembe, le Commissaire provincial de la Police nationale ville de Kinshasa, Sylvano Kasongo, le Directeur général de l’ex-ONATRA, les membres de l’Association de chauffeurs du Congo-ACCO- et les membres de l’association des propriétaires des véhicules de transport en commun du Congo-APVCO- conduits par leur Vice-président Georges Ongelo. Il sied de noter que ces mesures sont prises en exécution des décisions du Conseil des ministres extraordinaire présidé mardi dernier par le Chef de l’État.

Olitho KAHUNGU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer