ActualitésPolitique

Consignes de Salomon Idi Kalonda aux députés AMK et Alliés, appelés à participer à la prestation de serment des nouveaux juges constitutionnels

Les députés AMK et Alliés, un regroupement politique de la mouvance katumbiste, vont prendre part mercredi à la cérémonie de prestation de serment des nouveaux juges constitutionnels. Les consignes claires leur ont été données la veille par Salomon Kalonda, chef du regroupement AMK et Alliés, et conseiller spécial de Moïse Katumbi.

«Le groupe parlementaires de l’opposition AMK et Alliés prendra part à la cérémonie de prestation de serment des nouveaux juges de la Cour constitutionnelle ce mercredi au Palais du Peuple», a assuré Salomon Idi dans un message posté sur Twitter.

Selon les médias, le mot d’ordre de Salomon Kalonda passe comme un coup de pouce donné à Félix Tshisekedi dans l’épreuve des forces engagée avec ses alliés du FCC.

“Le mot d’ordre est donné. Il vient du chef du regroupement politique lui-même. Salomon Idi Kalonda donne un coup de pouce à Félix Tshisekedi. Mais derrière Idi, c’est Moise Katumbi. Très clair, le patron d’Ensemble pour la République a battu le rappel des troupes. Pas question de laisser la Kabilie contrôler la Haute cour pour piétiner le peuple congolais. Lui-même en a payé les frais de dérives et de l’instrumentation de l’appareil judiciaire par le régime Kabila. Le temps de tourner la page est arrivé. Et Katumbi y tient”, a expliqué le média en ligne Ouragan Fm, soutenant que Salomon Kalonda et son mentor Katumbi se rangent derrière la vraie justice et défendent les intérêts supérieurs du peuple de la République Démocratique du Congo.

Avec Agences

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer