ActualitésPrésidentielle 2018Sécurité

25 policiers commis à la garde de chaque candidat Président

Désormais chaque candidat Président de la République aura 25 policiers commis à sa garde. Le colonel Pierrot Muanamputu, porte-parole de la Police nationale congolaise -PNC-, a confirmé cette information, jeudi 11 octobre, évoquant les dispositions de la loi électorale en ce qui concerne la protection des candidats à la présidentielle.
Selon le colonel Muanamputu, cette mesure sera en application dès la semaine prochaine. Il a également indiqué que d’autres éléments de la PNC sont formés pour protéger l’ensemble du processus électoral, précisant qu’ils seront déployés pour protéger les matériels électoraux, les sites qui accueillent ces matériels ainsi que les édifices et les lieux symboliques de la République.
Les élections sont prévues le 23 décembre prochain à travers l’ensemble du territoire national. A en croire le calendrier publié par la Commission électorale nationale indépendante -CENI-, la campagne électorale sera lancée le 22 novembre 2018 et prendre fin 48 heures avant la date de l’organisation du scrutin. 21 candidats sont en lice pour la prochaine présidentielle.
Octave MUKENDI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer