ActualitésDossier à la UneNation

100 jours: le cabinet Tshisekedi devant la presse mardi

Après avoir passé 4 mois à la tête du pays, la RD-Congo, le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo sera devant la presse tant nationale qu’internationale ce mardi 14 mai via son porte-parole, Kasongo Mwema Yamba Y’amba. La nouvelle est annoncée par le service de presse de la Présidence dans un message qui circule sur les réseaux sociaux et plus particulièrement sur le Whatsapp «Point focal de la Présidence».

«La Présidence de la République organise, le mardi 14 mai 2019 à 10 heures, un point de presse dans la salle des Congrès du Palais de la Nation. Les accréditations provisoires sont disponibles pour les médias présélectionnés», lit-on dans un message adressé aux professionnels des médias.

Cette rencontre est très attendue par les journalistes pour éclairer l’opinion nationale sur le fonctionnement des institutions du pays et surtout sur la situation politique, sécuritaire, sanitaire et sociale qui prévaut sur l’ensemble du pays.  D’abord, la Présidence de la République est attendue sur le bilan du programme de 100 premiers jours du Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à la tête du pays. Il avait annoncé et lancé les activités le 02 février dernier à la Place Echangeur de Limete à Kinshasa, il pourra expliquer ce qui est fait et ce qui reste à faire. Puis, son porte-parole va également évoquer et/ou donner l’origine de financement de tous ces travaux et projeter l’avenir.

Enfin, la Présidence de la République sera amenée à expliquer à l’opinion pourquoi, 4 mois après l’investiture du Chef de l’Etat, ce dernier n’a pas encore nommé le Premier ministre jusqu’à ce jour et quant compte-t-il doter le pays du chef du gouvernement.

Puisque les professionnels des médias veulent creuser plus loin, le cabinet du Président de la République sera aussi poussé à donner les mesures prises pour mettre fin à l’insécurité et à la maladie à virus Ebola qui sévit à l’Est de la RD-Congo. Ce n’est pas tout. Les journalistes ont d’autres attentes notamment la suite à réserver aux corrupteurs sans oublier les présumés auteurs de détournement des deniers publics dans différents services de l’Etat. Il va de soi de la réponse réservée à éradiquer le phénomène «kuluna» à Kinshasa.

Ce point de presse sera également une occasion propice pour demander au cabinet du Chef de l’Etat d’éclaircir l’opinion nationale sur sa ferme volonté de faire de quelques RD-congolais évoluant dans le business des milliardaires d’ici à la fin de son mandat de cinq ans.

Sans nul doute, les questions diplomatiques, financières, économiques, sanitaires et sociales seront à l’ordre du jour. On attend voir comment le cabinet du Président Tshisekedi donnera suite à toutes ces questions. Investi le 24 janvier dernier, c’est pour la toute première fois que le Chef de l’Etat RD-congolais donne un point de presse par l’entremise de son porte-parole.

Octave MUKENDI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer