Sports

Lupopo : ce qui a poussé Makusu à la porte de sortie

Makusu n’enfile plus le maillot de Lupopo. Ce transfuge de V.club  a été écarté du club pour avoir posé un geste pourtant simple à ses yeux. Tout a commencé lors du choc qui a opposé l’AS V.club à Saint Lupopo en championnat national. Pour avoir salué les supporters des verts et noirs et leur demandant pardon après ce match au sommet de la Vodacom Ligue 1 remporté par l’AS V.club sur le score de 2-1, Jean Marc Mundele a vu son avenir chez Lupopo s’écourter. «Un acte qualifié de haute trahison par les dirigeants du club de la ville cuprifère qui l’on poussé vers la porte de sortie», à en croire le journaliste et analyste sportif Eddy Kanku.

Au lendemain où il a salué les supporters de son ancien club, l’international RD-congolais Jean Marc Mundele Makusu a été sanctionné. C’est d’ailleurs la grande cause ayant occasionnée la résiliation de son contrat avec le Saint Éloi Lupopo, affirme Eddy Kanku, journaliste et analyste sportif, après des investigations sur ce dossier.

«La sanction semblait être sévère car le joueur a commencé à être étouffé dans certaines de ses libertés vis-à-vis de son club et a ensuite demandé une résiliation de son contrat. Le Saint Eloi Lupopo le remercie après son immense contribution au cours de ses quelques matches joués, aussi bien en championnat national qu’à la coupe interclub de la CAF lors de son passage au sein du club. Actuellement en sélection nationale avec les Léopards A’ où il va prendre part à la 7ème édition du Championnat d’Afrique des Nations -CHAN- en Algérie, Jean Marc Mundele est désormais un joueur libre. Et la notification de sa libération ne devrait plus tarder du côté des Cheminots.

RGB

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page