Sports

Deo Kanda fait son come back chez les Corbeaux

deo kanda
On ne se sent mieux que chez soi, dit un vieux dicton. Après un long périple dans différents clubs à travers l’Afrique, Deo Kanda s’est décidé de rentrer à Mazembe où il se sent naturellement chez lui. Déjà ce mercredi 18 novembre, il pourra être aligné pour participer à un match en retard devant opposer le TP Mazembe à Lubumbashi sport pour le compte du championnat national. Ce sera certainement l’occasion pour l’ancien dossard 6 de Mazembe de renouer avec les Corbeaux et de remonter son niveau de football qui a sensiblement baissé. Il est désormais lié pour 5 ans avec les Corbeaux.
Deo Kanda est de retour au TP Mazembe. Après avoir épuisé son bail de deux ans à V. Club de Kinshasa où il était relégué sur le banc de touche, Deo Kanda s’est de nouveau engagé avec le TP Mazembe pour une période de 5 ans. Pour signer son retour, il va rejouer avec ses coéquipiers dans l’après-midi de ce mercredi 18 novembre dans une rencontre qui mettra aux prises Mazembe à Lubumbashi sport, un match en retard du championnat national.
La direction du club qui lui a renouvelé sa confiance, le staff technique et les supporters attendent de lui une brillante prestation dans un effectif composé des joueurs fraîchement champions d’Afrique. De son côté, l’attaquant de 27 ans a reconnu ses erreurs du passé et a demandé pardon à toute la famille du TPM. Il a par ailleurs promis de travailler dur pour retrouver son niveau d’antan.
«Mon intégration sera très difficile mais pas impossible. Je reviens au moment où l’équipe a des joueurs talentueux et champions d’Afrique. Ainsi, je suis contraint de rehausser mon niveau de jeu pour retrouver une place. C’est une challenge de taille, à moi de la gagner», a confié Deo Kanda tout en soulignant qu’il est très respectueux à l’égard de ses coéquipiers qui ont offert au club son cinquième trophée en Ligue des champions.
Avant de revenir chez les Corbeaux, Deo Kanda a joué à Raja Club de Casablanca au Maroc. Avec ce club marocain, il a participé à la Coupe du monde des clubs en 2013. Après le Maroc, Deo Kanda a signé à V. Club où il a presté pendant deux ans. Ici, il a joué la finale de la CAF-C1 en 2014. Ayant connu une baisse, Deo avait été relégué sur le banc.  Toutefois, il reste compté parmi les grands footballeurs RD-congolais.
A Mazembe, on garde encore de lui de bons souvenirs. «C’est lui qui avait définitivement mis KO l’Espérance de Tunis en finale retour de la Ligue des champions de la CAF en égalisant d’une feinte enchainée par un plat du pied», se souvient-on à Mazembe.
Guylain LUZAMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer