Sports

DCMP: les «Gilets verts» exigent la démission de Tshimanga

Au sein du Daring club Motema Pembe -DCMP-, les jours s’enchainent et se ressemblent. Une année après le départ d’Ayi Idambituo, la grogne se poursuit chez les Immaculés. Désormais c’est le président de la coordination qui est ciblé. Un groupe de supporters surnommé «Gilets verts» demandent la démission immédiate de Vidiye Tshimanga Tshipanda, accusé de mauvaise gestion économique du club.

Deux semaines après leur élimination précoce en Coupe de la confédération de la CAF face aux Nigériens de l’US Gendarmerie, ces fans n’arrivent toujours pas à digérer la présence de Tshimanga à la tête de l’équipe. C’est déjà deux saisons en Vodacom Ligue 1 que DCMP n’arrive pas à terminer la saison au podium.

D’après les fanatiques de ce club, Vidiye Tshimanga ne fait que bâtir des châteaux en Espagne avec l’argent du club.  «Il a des projets chimériques pour ce club. Il nous avait dit dans 3 ans, Daring va remporter la Coupe de la CAF et celle de la LINAFOOT, où sommes-nous? il a également promis aux supporters un nouveau bus avant le démarrage de la dernière édition de la Coupe du Congo, et jusqu’à présent il ne l’a pas acheté», ont-ils déployé. Puis: «Avec lui, on ne sait jamais sur quel pied danser. Depuis qu’il est venu, il n’a jamais organisé une réunion avec les supporters. Les Imaniens sont dans les nuages, il est temps pour nous de reconstruire notre équipe chérie pour la suite de ce championnat national. Cette saison n’est pas si facile».

Pour l’autre Camp des Verts et blancs de la capitale, Tshimanga n’est pas responsable de la contre-performance du club. «Ceux qui disent que Tshimanga n’a rien fait ne sont pas des vrais Imaniens. Grâce à lui on a atteint la phase des poules des interclubs de la CAF, 8 ans après. Et le club a fini troisième dans le groupe avec un écart d’un point avec le premier du groupe. Battre V.Club, Renaissance ou Mazembe sans remporter le trophée, c’est tout simplement peigner la girafe», a déclaré un cadre abordé par «AfricaNews». Élu en 2019, Vidiye Tshimanga a réussi à changer la position de son équipe au niveau continental qui occupait la 81ème place avant son avènement. Trois ans après, il a fait des pieds et des mains à son reine ramenant l’équipe à la 27ème position talonnée par son éternel rival, l’AS V.Club de Kinshasa.

Triomphe EFONGE

Articles similaires

Fermer
Fermer