NationSécurité

RDC : Le Président Tshisekedi invite le Conseil de sécurité de l’ONU à prendre ses responsabilités

Le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a reçu en audience, vendredi 10 mars 2023, une délégation du Conseil de sécurité de l’ONU constituée des représentants des 5 membres permanents et des 10 non permanents. C’est à 19h30 locales que l’entretien entre le Président de la République RD-congolais et le groupe de 15 ambassadeurs ainsi que la cheffe de la MONUSCO, Bintu Keita, a démarré à la Cité de l’Union africaine -UA. «Bienvenue au Congo, pays agressé», leur a lancé le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi, après avoir serré la main de chacun des membres de la délégation. Cette formule choc a donné le ton d’un discours franc et direct de la part du Président Félix-Antoine Tshisekedi à l’égard des membres du Conseil de sécurité de l’ONU.

Entouré d’une forte équipe constituée entre autres du vice-Premier ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, de son Directeur de cabinet, Guylain Nyembo, et de plusieurs conseillers et autres collaborateurs, le Chef de l’Etat a interpellé ses invités sur la violation flagrante du droit international et de la Charte de l’Union africaine que constitue l’agression de la RD-Congo par le Rwanda. «L’agression avérée de la RD-Congo par le Rwanda via les terroristes du mouvement M23 constitue une violation flagrante du droit international et de la Charte de l’Union africaine», a insisté le Président de la République Tshisekedi.

A l’issue de cette rencontre, la délégation onusienne a tenu un point de presse durant lequel les porte-paroles du Conseil de sécurité de l’ONU ont tenu à rappeler qu’ils sont venus pour témoigner leur soutien à la RD-Congo, qu’ils condamnent toute violation de la souveraineté de la RD-Congo et qu’ils font tout pour rétablir la paix et la stabilité à l’Est de la RD-Congo. Avant cette importante rencontre avec le Président de la République, la délégation du Conseil de sécurité des Nations unies s’est entretenue, durant la journée de vendredi 10 mars, avec des différents acteurs étatiques et non étatiques de la RD-Congo.

Par ailleurs, la délégation du Conseil de sécurité de l’ONU s’est rendue, samedi matin, à Goma pour constater sur le terrain la réalité des conséquences de l’agression rwandaise contre la RD-Congo au travers du désastre humanitaire causé aux populations civiles RD-congolaises.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page