Dossier à la UnePolitique

Mazembe domine l’afrique : Katumbi réussit son coup

TP 2

Le vice-Premier ministre Evariste Boshab a représenté le Président de la République Joseph Kabila lors de cette 5ème finale remportée par le club RD-congolais

Le club de football le plus fort de la saison 2015 se trouve en RD-Congo. Son nom: TP Mazembe. Devant un public fou, en présence du président ai de la FIFA, le Camerounais Issa Ayatou, conduit par son chairman Moïse Katumbi, le team lushois a battu USM Alger, 2-0 et ajouté un cinquième titre à son élogieux palmarès. 
 
Chapeau bas au TP Mazembe. Cette équipe chère à Moïse Katumbi vient une nouvelle fois de faire honneur à la RD-Congo en tant que grande nation de football africain. Hier dimanche 8 novembre 2015, les Corbeaux ont remporté la 19ème édition de la CAF-C1 en battant USM Alger, 2-0, en finale retour disputé dans leur antre de Kamalondo. Bien que vainqueur, Mazembe a bien douté dans cette finale retour dont il avait plus de chance de remporter grâce à sa victoire à la manche aller, 2-1. Alors qu’ils étaient attendus au plus haut niveau, les Corbeaux ont presque subi le match durant la première période face à des Algériens qui se sont montrés très déterminés dans l’espoir de renverser la vapeur. Ce n’est qu’après la pause qu’on a vu les Corbeaux retrouver leur jeu en jouant avec un pressing très haut. Ce réveil côté Corbeaux est arrivé avec notamment l’entrée d’Assale qui a apporté un nouveau souffle à l’attaque de Mazembe. C’est par lui qu’est arrivé le penalty qui a permis à Samatta d’ouvrir la marque pour Mazembe.
Et dans les temps additionnels, c’est le même Assale, tout feu tout flamme, qui a inscrit le deuxième but de Mazembe sur une contre-attaque bien menée avec son coéquipier Samatta. C’est sur ce but que l’arbitre a donné le coup de sifflet final de cette rencontre remportée par les poulains de Patrice Carteron. Le coach français qui avait perdu la confiance de supporters qui réclamaient son départ après l’élimination de Mazembe en demi-finale de la CAF-C1, la saison dernière, mais aussi pour avoir perdu une finale en coupe de la Confédération, s’est enfin racheté à travers cette victoire. Mazembe a ainsi validé son ticket pour la Coupe du monde de clubs prévue pour le mois de décembre prochain au Japon. Toutefois, cette finale remportée par Mazembe a connue une forte implication des RD-Congolais de divers horizons. Dans le stade, l’on a noté la présence de plusieurs délégations venues de partout à travers le pays.
Alors que le VPM Boshab a personnellement représenté le Président Joseph Kabila, premier sportif du pays, à Lubumbashi, on a également aperçu des opposants comme Vital Kamerhe et Claudel Lubaya au Stade Kamalondo. Dans un tweet, Katumbi a remercié ces personnalités de la Majorité et de l’Opposition d’avoir fait le déplacement de Lubumbashi pour soutenir Mazembe. D’éminentes personnalités ont également exprimé leur joie sur Twitter   à cette occasion. Cas entre autres du speaker Aubin Minaku, du Premier ministre Matata Ponyo et de Noel Tshiani. De Masimanimba à Kamina, de Kinzaumvuete  à Ariwara ou de Kenankuna à Kotakoli, le pays a salué et fêté le succès du club le plus capé  de la RD-Congo et l’un des leaders sur le plan continental. Les grands médias internaux ont aussi donné de la voix. Le Monde, RFI, Le Soir, Jeune Afrique, BBC… voire les médias sud-américains ont consacré leurs colonnes à cette victoire. C’est le Camerounais Issa Ayatou, président ai de la FIFA, qui a, devant un public fou, remis le Trophée au capitaine Joël Kimwaki. Le TP Mazembe a donc ajouté un cinquième titre à son élogieux palmarès. Sans nul doute, Katumbi a réussi son coup. Le sacre de Mazembe a fait le buzz.

Guylain LUZAMBA

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer