Dossier à la UnePolitique

L'Opposition signataire de l'Accord de la Cité de l'UA refuse de signer le compromis de la Cenco

« L’Opposition politique au dialogue de l’Union Africaine annonce que si le compromis en négociation au dialogue de la Cenco vise uniquement à répondre aux problèmes de deux ou trois individus en lieu et place d’une solution globale à la crise », a déclaré Jean-Lucien Busa, porte-parole de l’Opposition signataire de l’Accord du 18 octobre 2016.
Busa, qu’entouraient une dizaine de délégués de l’Opposition politique au dialogue, a fait cette adresse.
« L’Accord en gestation au Centre Interdiocésain, sous l’égide de la Cenco est plus focalisé sur deux ou trois individus. C’est le retour à l’accord de Venise et Ibiza », a encore tapé Busa.
« L’accord du 18 octobre a le mérite d’avoir évité le chaos au pays. La Cenco avait reçu du président de la République la mission de faire les bons offices », a ajouté Busa.
Puis: « L’Opposition politique au dialogue, estimant qu’elle doit être présente partout où on parle alternance, paix, résolution de la crise en République démocratique du Congo, a levé l’option de prendre part à ces pourparlers directs avec 6 délégués.
Nous avons passé au peigne fin les 6 points de divergence ».
Puis encore: « S’agissant du processus électoral, il y a lieu de rappeler que l’Opposition politique avait négocié la tenue des élections en décembre 2017. Notre position a évolué au regard de la donne technique expliquée par les experts de la Ceni et de la Communauté internationale. Là où le compromis de la Cenco reste vague mais a le mérite de réduire les délais, l’Accord du 18 octobre 2016 a l’avantage de présenter un chronogramme précis ».
Busa accuse le président de la Cenco d’avoir choisi son camp et annoncé, avant même la signature du compromis en négociation, que la Primature irait au Rassemblement.
« On se rend compte que les compatriotes morts en septembre, octobre et décembre derniers, l’ont été simplement parce que le Rassemblement visait la Primature », déplore encore Busa.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer