Dossier à la UneSociété

Kimpese: Christian Ombilingo visite l’usine Bags and Sacs

La nouvelle vision managériale du Fonds de promotion de l’industrie -FPI- exige, avant tout financement du projet, une descente sur le terrain pour se rassurer des garanties proposées par le promoteur du projet en couverture des prêts sollicités. C’est dans cette logique que le Directeur général adjoint intérimaire du FPI, Christian Ombilingo Mwaka, a conduit, le week-end dernier, à Kimpese dans le territoire de Songololo au Kongo Central, une délégation des experts du FPI dans les installations de l’usine Bacs and Sacs. Objectif: apprécier l’état d’avancement des travaux de construction et d’installation de l’outil de production pour se rassurer de tous les paramètres devant conduire le FPI à financer le projet Bags and Sacs dont le promoteur, Elie Tohme, sollicite un prêt au FPI en besoin de fonds de roulement.

«Bags and Sacs» est une usine de production et de commercialisation des sacs d’emballage en Polypropylène -plastique bio dégradable et recyclable- destinés au ciment et aux produits agricoles. Elle est implantée à Kimpese dans le territoire de Songololo dans le Kongo Central, et sera opérationnelle d’ici peu. Cette usine a besoin d’un accompagnement financier du Fonds de promotion de l’industrie -FPI- afin de lancer sa première production.

C’est pour cette raison que le Directeur général adjoint intérimaire du FPI, Christian Ombilingo Mwaka, a fait le déplacement de Kimpese avec des experts afin de visiter les garanties proposées en couverture des prêts sollicités. Une descente qui rentre dans le cadre de la nouvelle vision managériale du FPI qui voudrait au préalable, avant tout financement, que des experts se rendent d’abord sur le terrain pour se rassurer des garanties proposées en couverture des prêts par le promoteur du projet. Sur place, sous la conduite du Directeur général de Bags and Sacs, Elie Tohme, la délégation du Fonds de promotion de l’industrie -FPI- a reçu des explications, tant sur la genèse du projet que sur son impact attendu et ses perspectives.

«Nous sommes ici en RD-Congo depuis 2019, en construction d’une usine de production des sacs de ciment. Notre souhait est de nous étendre dans la province afin de créer les emplois et de participer à l’émergence de l’économie de la RD-Congo. Le FPI nous accompagne dans l’investissement et financement afin de compléter notre projet et assister au développement de la province», a expliqué le Directeur général de l’usine Bags and Sacs. Du coté FPI, le constat fait est satisfaisant. Visiblement, l’usine Bags and Sacs est presque fin prêt pour lancer sa première production sur le marché RD-congolais. Et le Directeur général adjoint intérimaire Christian Ombilingo Mwaka a promis de faire son rapport au Conseil d’administration afin de se prononcer sur l’accompagnement financier sollicité par le promoteur de ce projet.

«La vision du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi est telle que désormais le pays doit se prendre en charge. Le contexte particulier dans lequel nous vivons aujourd’hui est important pour nous FPI de savoir où nous mettons les pieds. Voilà pourquoi sur décision du Ministre de l’industrie, la Direction générale a dépêché une équipe d’experts afin de voir ce que font les partenaires avant de lever l’option d’un financement», a déclaré le DGA a.i Ombilingo, avant de souligner qu’il s’agit, pour le FPI, de sécuriser l’investissement qu’il veut mettre à la disposition de ce projet.

Et d’ajouter: «vous êtes sans ignorer que les critiques qui sont adressées vers le FPI depuis plusieurs années est que nous finançons mal, par conséquent nous avons des difficultés à recouvrer nos créances. Avec le nouveau management du FPI, nous avons opté pour le management de terrain, avant de financer, nous voulons nous rassurer que le promoteur avec lequel nous nous engageons est crédible et capable de faire le travail pour lequel il sollicite le crédit, son honorabilité et surtout son autofinancement».

L’objectif, selon Christian Ombilingo, est de rassurer des garanties qui sont données en contre partie du financement que le FPI va donner. «Nous ne voulons plus avoir de cas où nous accumulons des impayés; où nous ne sommes pas capables de réaliser des garanties parce que l’évaluation en amont a été mal faite», a-t-il indiqué. Une fois opérationnelle, l’usine Bags and Sacs va combler le besoin en importation de cimenteries existantes estimées à plus de 3 millions de sacs par an en RD-Congo et même dans des pays environnants. Aussi, l’usine pourra créer plus de 230 emplois directs et contribuer également à l’élargissement de l’assiette fiscale et à l’économie de devises affectées à l’importation des emballages. Bags and Sacs prévoit de lancer sa production d’ici septembre 2021.

OK

Articles similaires

Fermer
Fermer