Dossier à la UnePolitique

Les échanges directs Majorité-Opposition suspendus jusque mardi prochain

Au deuxième jour des discussions directes Majorite-Opposition ouvertes jeudi au Centre Interdiocésain, la Cenco a procédé à la validation des mandats des délégués, 15 de part et d’autre, annoncé la suspension des travaux jusque mardi prochain.
L’ordre du jour a été également adopté en six points: la Constitution; la séquence, le calendrier et le financement des élections ainsi que l’indépendance des institutions d’appui à la démocratie, notamment la Ceni et le Csac; le fonctionnement des institutions pendant la transition; les mesures de décrispation politique; le mécanisme de suivi de l’Accord politique et la forme du compromis à trouver.
Trois commissions ont été instituées alors que le Mouvement de libération du Congo -MLC-, le parti de Jean-Pierre Bemba a claqué la porte, mécontent de deux sièges lui accordés contre 5 réclamés.
Laurent OMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer