Ecofin

Yozma time turns annonce ses couleurs sur le marché RD-congolais des télécoms

Constant Mupanze, DG ai, YTT RDC
Constant Mupanze, DG ai, YTT RDC
Un nouveau vent souffle sur le secteur RD-congolais des télécommunications. Encore un opérateur de téléphonie mobile, Yozma time turns! Se targuant d’une longue expérience acquise en Europe, Amérique, Asie et Afrique, le groupe YTT s’est décidé de s’implanter en RD-Congo pour une très longue durée.
Au cours d’un entretien accordé à AfricaNews, son Directeur général ai, Constant Mupanze, annonce le début d’ici peu des tests techniques de leur réseau qui devraient précéder le lancement officiel de l’exploitation commerciale. Les provinces de Kinshasa et Bas-Congo seront principalement concernées, en même temps que les travaux d’implémentation du réseau dans d’autres provinces vont se poursuivre.
Le ciel s’est finalement éclairci pour le groupe YTT en RD-Congo. Après des multiples problèmes liés à l’acquisition de la licence et à l’attribution de fréquences, c’est la décrispation! «Je suis heureux de vous annoncer que nous venons de payer USD 5 millions au compte du Trésor public conformément aux engagements pris avec le ministère des Finances pour le solde de notre licence d’exploitation», affirme à AfricaNews Constant Mupanze, DG ai de YTT.
 
Et voilà qui donne des zèles à ce courageux opérateur économique qui a su résister devant tempêtes et ouragans de tous bords: «nous allons d’ici fin mai et début juin, procéder aux tests techniques avant de lancer officiellement mars au deuxième semestre de cette année», précise le DG Mupanze! En fait, c’est depuis 2009 que YTT avait acquis sa licence d’exploitation au près de l’Etat RD-congolais. Puis, s’en sont suivis les problèmes de ses fréquences qui ont été alors vendues à un autre concurrent. Il fallait avoir des reins solides pour tenir débout. La procédure fut longue! Au finish, l’opérateur a été réhabilité. Aujourd’hui, le passé appartient bien au passé.
Le cap est fixé vers l’avenir que le patron de Yozma projette avec beaucoup de sérénité. «Nous allons bousculer le marché des télécommunications. Nous allons mettre toute notre expérience acquise ailleurs au profit du marché local», assène Mupanze à AfricaNews. Il y a lieu de croire. Le marché RD-congolais présente d’énormes potentialités dans le secteur des télécommunications. «Toutes les entreprises des télécommunications opérant sur le marché local ne couvrent pas toute l’étendue du territoire national», conclut le DG constant Mupanze qui donne rendez-vous à tous les RD-Congolais à découvrir les innovations qui leur seront présentées d’ici peu.
Tino MABADA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer