CultureSociété

Vient de paraitre «La volcanologie de la chaine des Virunga»

«La volcanologie de la chaine des Virunga» est une œuvre d’esprit bien présentée et structurée. L’ouvrage est suffisamment documenté avec 122 titres d’auteurs consultés. Abondamment illustré avec 58 figures, 22 tableaux et 92 diapositives d’une netteté admirable, dans un assemblage complet de 312 pages.   

Œuvre du Professeur Albert Tienge Ongendangenda de l’Université de Kinshasa -UNIKIN-, «Volcanologie de la chaine des Virunga: échos des profondeurs magmatiques», publiée aux Editions L’Harmatan, préfacé par le Professeur Charles Mpiana Kenababu, a été porté sur les fonts baptismaux en début de la semaine par le recteur honoraire de l’Université de Lubumbashi Aloni Komanda.

A travers ses 312 pages, ce titre évocateur plonge le lecteur dans l’univers des volcans, celui du volcanisme. «Le volcan, voilà un des phénomènes naturels parmi les plus redoutés de la planète, tant par le spectacle fascinant qu’il offre à la vue que par l’ampleur des risques qu’il fait courir et la peur qu’il engendre dans l’esprit des peuples vivant dans son voisinage», a laissé entendre le Prof. Charles Mpiana Kenababu, en présentant cet ouvrage à l’assistance composés du monde académique, chercheurs et étudiants sur la colline inspirée. Puis: «Cette peur a donné naissance à des mythes, symboles, légendes et croyances superstitieuses diverses partout à travers la planète dans les régions soumises aux éruptions volcaniques».

La grande éruption de Nyiragongo en 2002 a détruit une grande partie de la ville de Goma dans l’Est de la RD-Congo. Bien entendu, au regard des risques et dégâts catastrophiques que causent les volcans, en est en droit de les détester et les redouter. La chaine des Virunga est située aux confins de la RD-Congo, du Rwanda et de l’Ouganda, entre les lacs Kivu et Edouard. Elle couvre une superficie de 4000 km2 où sont parsemés huit grands volcans et une centaine de cônes satellites.

Le volcanisme est un ensemble de processus par lesquels des matériaux rocheux fondus et de gaz s’élèvent depuis les profondeurs de la terre jusqu’à la surface. Cela implique des mécanismes variés et complexes qui résultent de contraintes auxquelles est soumise la croûte terre: les mouvements de convergence -collision, subduction, abduction- ou de divergence -distension, extension, rifting- des plaques et autres.  Quand on se réfère à la géologie de la RD-Congo, celle-ci est connue surtout à cause de son potentiel minier exceptionnel, ce qui lui vaut le qualificatif de «scandale géologique». Cet ouvrage comprend trois parties.

Dans la première consacrée à la présentation du Rift Est-Africain et à la place des Virunga, l’auteur convie le lecteur à une promenade illustrée des volcans de la chaine des Virunga, retraçant les éruptions historiques et récentes, notamment celles des volcans actifs, le Nyiragongo et le Nyamulagira. La deuxième partie est focalisée sur la magmatologue de la chaine des Virunga où l’auteur décrit en détail la pétrographie, la minéralogie et la géochimie des laves de cette province volcanique.

Enfin, la troisième partie aborde avec lucidité les processus magmatiques fondamentaux liés à l’origine et à la diversité des roches volcaniques de la chaine des Virunga, les comparant avec les autres provinces volcaniques du Rift-Est-Africain.

Octave MUKENDI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer