Culture

Miss Africa Belgium 2023, Cynthia Bongo récolte les fruits de son labeur

Cynthia Bongo Bovery, nouvelle Miss Africa Belgium 2023 et Miss publique, a le soutien de Christian Ndongala, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la RD-Congo auprès du Royaume de Belgique. Ce soutien a été réaffirmé au cours d’une audience accordée à la Miss Africa, le lundi 13 novembre dernier à l’ambassade.

A cette occasion, la jeune RD-congolaise de 22 ans a présenté son projet humanitaire visant à former les jeunes femmes défavorisées dans plusieurs domaines d’actions afin de favoriser l’emploi, l’entrepreneuriat en RD-Congo, son pays d’origine. A l’issue de cet échange, Cynthia Bongo a bénéficié d’un an de visa à la Miss, une prise en charge en coopération avec l’ambassade lors de son voyage en RD-Congo et le soutien pour l’organisation de son gala de charité. Elle a également fait preuve de gratitude, remerciant l’ambassadeur Christian Ndongala pour le soutien et l’opportunité de «faire briller dans l’excellence les couleurs» de la RD-Congo.

Après le concours, Bongo s’est dite contente de prendre part à une compétition intéressante au cours de laquelle elle a apporté du concret dans son pays d’origine avec un projet réel. Durant cette année de règne, avait-elle promis, son projet portera sur «l’émancipation professionnelle des jeunes filles au Congo». Très jeûne, Cynthia Bongo travaille avec l’ASBL Salisa Béton, basée à Luozi qui permet aux jeunes filles d’être formées et de pouvoir par la suite avoir une place dans le monde du travail.

«J’ai eu beaucoup de soutiens de la part de la communauté brainoise, de la part de Maxi Daye. Mes proches, ma famille m’ont également soutenu», a-t-elle reconnu. Et de continuer: «l’éloquence a beaucoup joué et je pense que c’est ça qui m’a permis de remporter cette victoire. J’ai gagné le titre de Miss publique mais également celui de la Miss élue en tant que Miss Africa Belgium 2023. La Miss publique c’était par rapport aux likes… Par contre, Miss élue c’était par rapport aux membres du jury qui m’ont jugée bonne au niveau de la prestation et de l’évolution pendant l’aventure».

Cynthia Bongo, désormais détentrice de la bandoulière «Miss Africa Belgium» pour les 12 prochains mois, aura la lourde charge d’être l’ambassadrice de la culture africaine dans toute sa diversité mais surtout la porte-parole de cette culture sur le territoire belge. La nouvelle Miss Africa Belgium est censée apporter un message de paix, de solidarité entre les peuples en Belgique et à l’étranger.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page