Culture

«Kongo River», un voyage touristique et culturel au rythme de la rumba et du folklore RD-congolais

Un nouveau festival holistique et synergique se tiendra du 26 au 30 juin 2021 sur l’avenue du Tourisme logeant le fleuve Congo à Kinshasa Kinsuka. Il s’agit du Festival «Kongo River», une conception de l’agence New Concept Management. «Kongo River est un voyage touristique, culturel au rythme de la rumba, du folklore RD-congolais, au gré des méandres de ses eaux tumultueuses du Fleuve Congo sous l’éclat d’un soleil généreux…», a fait savoir l’initiateur du projet et responsable de New Concept Management, Vincent Kunda, au cours d’une conférence de presse tenue vendredi 16 avril 2021. Et de poursuivre: «c’est un signal fort au monde que le Congo est de retour pour jouer de nouveau son rôle de leader naturel de l’Afrique centrale».

Durant ce rendez-vous exceptionnel, a expliqué Vincent Kunda, le podium sera placé au-dessus des eaux du fleuve Congo. Ce cours d’eau, 7ème fleuve le plus long au monde avec ses 4.700 kilomètres de longueur, reste une véritable manne tropicale cimentant les populations de son bassin. «Il y aura une estrade et les paillotes qui pourra accueillir plus ou moins 500 spectateurs», a-t-il indiqué, soulignant que cette première édition du Festival Kongo River devra accueillir environ 2.000 festivaliers, dont 500 seulement seront autorisés à y prendre part en raison de la pandémie de Covid-19.

«Le Festival Kongo River est, à mon avis, le premier festival touristique de notre pays», a déclaré le ministre provincial de Tourisme de Kinshasa, Didier Tenge Te Litho, lors de la conférence de presse, saluant cette initiative de New Concept Management. «Le Festival Kongo River donne une vision selon laquelle le tourisme doit devenir un secteur créateur de richesses et d’emplois. Nous le qualifions de touristique en ce qu’il met en valeur et en synergie tout ce qui peut attirer un touriste à Kinshasa», a-t-il ajouté. Le Festival Kongo River s’inscrit dans l’objectif notamment d’attirer plus de visiteurs au pays soit environ 10.000.000 jusqu’en 2030.

Christian BUTSILA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer