Culture

Ceden Play: ce musicien de Wazekwa aux goûts multiples

Il est bien connu des mélomanes kinois avec qui il partage ses temps de répétition dans l’orchestre Cultur’A Pays-Vie de Félix Wazekwa, ce monstre d’amour qui fait danser les RD-Congolais et les Léopards avec son single «Fimbu, Chicotte». Mahuli Malisika alias Ceden Play est né à Kinshasa le 01 janvier 1975. Il est originaire de la province de la Mongala, issue du découpage administratif du Grand Equateur, territoire de Bumba, secteur de Loeka. Né d’une famille de sept enfants -2 filles seulement- dont il est le cinquième, à 47 ans, cet artiste-musicien est père de 5 enfants issus de 3 mères différentes à l’instar de tout Mungala de l’Equateur. Il aime bien échanger avec ses trois fils et ses deux filles.

«Ya Kuza», comme aiment bien l’appeler ses fans, a fait ses études humanitaires à l’ITC Ntetebwa, dans l’ex-Bandundu, section Commerciale et ses études universitaires des Finances à l’UPZ, devenu aujourd’hui UPC où il n’a pas pu finir. C’est ainsi qu’il s’est inscrit à l’INA pour faire de la musique et du cinéma. Ce qui a fait de lui aujourd’hui une véritable star. Il confie qu’il a commencé à jouer de la musique en 1987 dans le groupe de Sedwe Sedwe de Boketshu Premier. Après son voyage en Angola, Ceden Play tourne le dos au groupe Sedwe Sedwe et intègre l’orchestre Cultur’A Pays-Vie de Félix Wazekwa en 2001. Il évolue aux cotés de «Mokuwa bongo» jusqu’à 2007 avant de créer son propre orchestre Cultural Play.

«J’ai un peu trainé comme je voyageais pour réaliser mon propre album qui n’a pas été sorti suite à un accord non entendu entre mon producteur et moi-même. Et en 2022, mon ancien groupe Cultur’A Pays-Vie m’a rappelé et j’ai réintégré le groupe», confie-t-il, avec un sourire. Selon lui, quand on évolue aux cotes de Wazekwa, on est dans une école.

A le voir, c’est un artiste-musicien un peu bavard et renfermé. S’il est facile à converser avec lui, sachez que ce musicien se réserve de parler de certaines choses qui touchent la sensibilité. Avec ses 1,68m, Ceden Play pèse 77 kg. De teint clair, il s’habille en toutes sortes de modes. «Je  n’ai pas de préférence. Je mélange du gospel avec la musique dite profane», déclare-t-il. Concernant la nourriture, il mange tout ce qui est mangeable et qui ne provoque pas de malaise chez lui. Sa boisson préférée c’est Amarula. Il adore la musique et tout qui est art est beau à ses yeux. Mahuli Malisika aime souvent passer ses weekends au studio ou dans des concerts. La musique c’est son monde, car il ne peut pas passer toute une journée sans chanter même un tout petit refrain. «C’est impossible pour moi de passer une journée sans chanter», confie-t-il. En père de famille, il adore les enfants. 

Francine MOKOKO

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page