RDC: Le VPM en charge de la Justice instruit le Parquet de reprimer les antivaleurs relevant de la cybercriminalité

0

Le vice-premier ministre en charge de la Justice et Garde des sceaux, Tunda ya Kasende, vient d’instruire le Parquet à s’activer dans la répression des antivaleurs relevant de la cybercriminalité. Dans un communiqué publié le 15 mai 2020, le VPM explique que ces instructions font suite à la prolifération de mauvaises habitudes de la part de certains individus et officines pour nuire à travers des montages grossiers à l’image des institutions de la République, des personnalités politiques et de quelques acteurs du secteur privé bien ciblés.

Le communiqué cite entre autres de fausses ordonnances présidentielles en images photographiques montées et modifiées, avec sceaux officiels, la diffusion sur les réseaux sociaux numériques des documents officiels, couverts de confidentialité, portant les sceaux et signatures des membres du gouvernement ou de la Présidence de la République par les administrations, les services publics ou leurs agents.

Il cite aussi la sextorsion, les revanches pornographiques par la publication des sextapes, la production ou la participation scénique à la pédopornographie, la falsification des documents officiels par des logiciels spécifiques, le montage d’images notamment par photoshop ou autres dans le but de nuire.

Inutile de rappeler que tous les actes ci-haut décriés exposeront désormais leurs auteurs à des poursuites pénales.