ActualitésDossier à la UneNation

Voici les ministres de Richard Muyej

Fini le suspense. La nouvelle équipe gouvernementale du Lualaba est enfin connue. Nommée le 2 juillet 2019, cette équipe visera à relever les défis majeurs qui devront consolider la construction de la province-pilote issue du découpage administratif de 2015 afin de soutenir la croissance et une marche vers son développement intégral.

Ce gouvernement conduit par Richard Muyej, épaulé par Fifi Masuka, doit prendre en compte entre autres, le développement du Lualaba profond à travers l’agriculture et le tourisme, conformément aux promesses de campagne du gouverneur, la question sécuritaire, la poursuite des travaux de construction des infrastructures et des routes, le volet social, les réformes du secteur minier artisanal, la lutte contre la fraude minière et l’amélioration de la mobilisation des ressources internes et la maîtrise de la gestion des finances publiques. Il va poursuivre les investisseurs en faveur des services sociaux de base, pour l’accès aux soins de santé de qualité et à l’éducation.  Ce gouvernement a une obligation de résultats… Donc son action devra être davantage visible et perceptible par les différentes couches sociales du Lualaba qui, à juste raison, attendent de leurs autorités plus de réactivité et un plus grand pragmatisme dans la résolution des problèmes auxquels la jeune province est confrontée. Pour ce faire, Muyej a rappelé l’essentiel de ses anciens ministres ou collaborateurs, ceux là qui l’ont remarquablement à accomplir des réalisations mémorables durant son premier mandat de deux ans. Déodat Kapenda, son ex-assistant, est promu ministre de l’Intérieur et Sécurité alors que l’ancien commissaire Jean-Marie Kaseya Tshingambo hérite le ministère provincial de la Décentralisation et Affaires coutumières. Achille Muteteke Luwale, Norbert Mbangu Mwangal et Jean-Marie Tshizainga sont maintenus à leurs postes respectifs, notamment aux  Finances, Infrastructures et Mines. Également compté parmi les fidèles des fidèles, le jeunot Trésor Muyeye Lutongo quitte ses fonctions de directeur de cabinet adjoint pour le portefeuille du Budget et Plan. À ces hommes expérimentés, Muyej a joint neuf nouvelles figures: quatre ministres et cinq commissaires spéciaux. Louise Ilunga Mweleshi, ministre de l’Agriculture, Pêche et élevage; Alain Kantenga, ministre de l’Environnement et Tourisme; Jules Kabuit Ngoie, ministre de l’Education, Santé et Relations avec le Parlement ainsi que l’ancien député national Thierry André Kakwata Nguza, ministre des Transports et Énergie. Si le Professeur Joseph Yav Katshung garde son fauteuil de directeur de cabinet en charge des contentieux et questions juridiques, Yannick Tshisola, cadre bien connu de la jeunesse du PPRD, passe directeur de cabinet adjoint alors que l’ancien ministre provincial des Sports, Ady Nawezi Thambwe, devient assistant du gouverneur.

AKM

Articles similaires

Fermer
Fermer