ActualitésDossier à la UneNationSociété

Tshikuya écrit l’histoire à Kisangani

L’Institut national de préparation professionnelle -INPP- et l’Agence française de développement -AFD- continuent d’écrire l’histoire, ils poursuivent sans désemparer l’œuvre commune de modernisation des infrastructures de formation professionnelle à travers la République Démocratique du Congo. Après Matadi au Kongo Central, Mbandaka à l’Equateur, Mbuji-Mayi au Kasaï Oriental, Bukavu au Sud-Kivu et Goma au Nord-Kivu, déjà bénéficiaires des financements de l’AFD destinés à la construction des bâtiments administratifs et des centres de formation professionnelle répondant aux normes internationales, les deux partenaires ont déboulé à Kisangani, chef-lieu de la Tshopo, jeudi 4 avril, pour la pose de la première pierre de construction du bâtiment ultramoderne de l’INPP/Tshopo.

La cérémonie s’est déroulée en présence du vice-premier ministre en charge de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale, Lambert Matuku Memas, de l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de France en RD-Congo, François Pujolas, du gouverneur de la Tshopo Constant Lomata, des responsables de l’AFD, des membres du Conseil d’administration et des agents de l’INPP.  Les travaux de construction du centre de formation professionnelle ultramoderne de Kisangani sur un terrain offert par la province de la Tshopo sont financés par l’AFD à hauteur de 5 millions d’euros.

Management exemplaire, nouveau souffle

Satisfait de pouvoir cette fois-ci arrimer à la modernité Kisangani, la troisième ville de la RD-Congo, l’ADG Maurice Tshikuya Kayembe a rappelé que le programme de modernisation des directions provinciales et des centres de formation professionnelle de l’INPP répond au triple souci du développement du capital humain, de transformation de l’homme pour en faire un agent de développement et de transfert des compétences.

A la fin de la construction et fort des équipements ultramodernes y installés, la province de la Tshopo aura une main d’œuvre qualifiée et l’opportunité de voir se créer plusieurs emplois des jeunes.    

Aussi Tshikuya en a profité pour indiquer que l’emploi des jeunes figure parmi les enjeux majeurs du programme du président de la République, Félix Tshisekedi. Ce manager, qui a pu ressusciter la confiance des partenaires financiers et techniques et donner un nouveau souffle à cette entreprise publique, a tenu à rassurer le chef de l’Etat de la disponibilité de l’INPP à l’accompagner dans ce domaine, grâce aux performances réalisées durant ces dix dernières années. Il faut rappeler que sous le management de Tshikuya, l’INPP est passé de 9 à 39 centres de formation avec des effectifs de 45.000 jeunes formés chaque année, dans plus ou moins 50 domaines. A Kinshasa et à Lubumbashi, l’INPP a pu construire et équiper deux autres centres de formation ultramodernes grâce à la coopération avec le Japon. Ces nouvelles infrastructures s’inscrivent dans le cadre de la stratégie concoctée par l’ADG Tshikuya, laquelle consiste à faire de l’INPP un pôle de compétences recherchées, mieux un référentiel pour les pays de la sous-région et d’Afrique toute entière en vue de disposer d’une main d’œuvre qualifiée.          De l’avis de l’ambassadeur Pujolas, la manifestation de Kisangani «illustre la qualité du partenariat entre la France et la RD-Congo, l’engagement de deux pays à améliorer la formation des jeunes et relever les défis économiques». La collaboration entre l’AFD et l’INPP rend possibles la construction et l’équipement, le transfert des compétences et la formation des jeunes. A Kisangani, la palette choisie résulte des concertations avec les entreprises installées dans la province de la Tshopo, spécialisées dans l’exploitation des minerais, les services, le bâtiment et le génie civil, l’agriculture… et l’énergie renouvelable. Avec une formation professionnelle de 2000 jeunes par an, la ville de Kisangani pourra devenir l’un des pôles importants de l’INPP.

Tino MABADA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer