ActualitésMédiasSociété

Top Congo, la success-story

A l’aube du 20ème anniversaire, la radio initiée par Christian Lusakweno prend le pari de fonctionner désormais avec 4 rédactions installées dans 6 villes: Kinshasa, Lubumbashi, Goma, Matadi, Mbuji-Mayi et Kolwezi…

Il l’a dit, il l’a fait! Top Congo va se déployer en provinces avec le lancement imminent de 3 rédactions en langues nationales. La rédaction en kikongo sera basée à Matadi dans le Kongo-central et la rédaction en Tshiluba à Mbuji-Mayi au Kasaï-Oriental. Trois villes ont été retenues pour la rédaction en swahili: Goma pour le hub avec des antennes à Lubumbashi et Kolwezi. C’est la grande annonce faite par le patron de Top Congo, Christian Lusakweno, en marge du 19ème anniversaire de la star des radios en RD-Congo.

«Aujourd’hui, j’ai de bonnes nouvelles. Top Congo vient d’acquérir un média à Mbuji-Mayi. La rédaction Tshiluba va démarrer très bientôt. L’acte d’achat a été signé le mercredi 13 juillet», a annoncé le patron de Top Congo devant un parterre d’invités réunis en la salle Showbuzz de Kinshasa, le 14 juillet. Christian Lusakweno n’a pas manqué de rappeler une promesse faite en début d’année. «Si Top Congo ne s’étend pas cette année, je présenterai ma démission au 31 décembre», avait-il promis.

Depuis, la «Fréquence utile» a bien fait du chemin. Elle a acquis de nouveaux studios en plus d’améliorer la qualité de diffusion et de se rapprocher de ses auditeurs. Tout cela a été rendu possible sur financement propre. «Pour arriver à tout cela, Top Congo ne s’appuie que sur ses revenus, essentiellement sur la publicité», a insisté Christian Lusakweno.

En 19 ans, Top Congo a bâti sa renommée par le sérieux dans le traitement de l’information et la proximité qu’elle entretient avec ses auditeurs. «A ce jour, Top Congo est reprise en relai par plus de 200 radios associatives. Hier, ces radios associatives ne relayaient que des médias étrangers. Aujourd’hui, c’est Top Congo que nous écoutons partout dans le pays. Nous, RD-Congolais, devons en être fiers», s’est-il réjoui. Top Congo c’est aussi une application mobile -la première en RD-Congo- qui rend la radio accessible partout au monde. «Nous avons également une webradio mais nous ne sommes pas les premiers à l’avoir fait. Félicitations à Gaby Shabani -promoteur Congoweb- d’avoir montré le chemin», a-t-il ajouté.

Mieux qu’une radio, une marque!

En 19 ans d’existence, Top Congo passée d’une radio de 4 personnes à une entreprise employant plus de 50 personnes. Tout n’a cependant pas été rose. «Comme tout média, Top Congo a également connu des problèmes financiers. Pendant quelques mois, on a été en sérieuses difficultés. Nous n’avons pas pu remplir certaines charges fiscales durant cette période», a reconnu le «01» de Top Congo.

Pour se maintenir au Top, la 88.4 Mhz s’est appuyée sur ses auditeurs réunis au sein du «Club Top Congo». «Ces hommes ne vivent ni ne gagnent de Top Congo. Cependant, ils se réunissent pour apporter des critiques objectives et constructives sur le programme», a encore reconnu Lusakweno, rendant un vibrant hommage à cette structure représentée par son président.

En 19 ans, Top Congo a fait taire la concurrence. A l’heure de dévoiler la recette magique de ce succès presque bi décennale, Christian Lusakweno ne s’est pas prié: «L’atout de Top Congo est peut-être le fait qu’il soit dirigé par un homme de terrain. J’ai plus de souci que ça marche qu’un chef d’entreprise qui ne chercherait que le retour sur l’investissement dans le secteur médiatique».

Autre secret la rigueur dans le traitement de l’information. Chez Top Congo, a fait savoir son initiateur, tous les sujets sont soumis à la critique du Conseil de rédaction. Cependant, a-t-il fait savoir, à cette ère du numérique, personne n’est à l’abri de la diffusion des fakenews. Le tamis de Top Congo consiste entre autres à multiplier les sources avant de diffuser une information. «Aujourd’hui, c’est un CEO fier qui dresse devant vous. Top Congo, nous la faisons pour vous. Nous ne la faisons pas pour une gloriole personnelle de qui que ce soit», a-t-il conclu.

Mise en onde pour la première le 14 juillet 2003, la radio Top Congo émet à Kinshasa et ses environs à travers la 88.4Mhz. Elle diffuse plusieurs programmes cultes dont: «Le débat», «Parlons-en», «Top matin» et «Top sports».

Dandjes LUYILA & Christian BUTSILA

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page