ActualitésDossier à la UnePolitique

Sénat et Gouvernement: voici les postes réclamés par Bahati

Modeste Bahati a beau afficher sans succès ses ambitions pour le perchoir et la Primature, il est loin de désarmer.

Après avoir dénoncé la gourmandise du PPRD, le leader de l’AFDC revient à la charge et fait savoir les postes qu’il réclame désormais au Sénat et au Gouvernement, faisant valoir le poids politique de son regroupement politique: 41 députés nationaux et 68 élus provinciaux contre respectivement 52 et 56 pour le PPRD.

Afin que nul n’en ignore, ces revendications sont reprises dans une note signée de sa main.
Côté chambre haute du Parlement, Bahati revendique la présidence et rien d’autre.
Il veut au moins 5 maroquins dans le gouvernement Ilunga: une vice-Primature en charge des
Finances ou Budget; un ministère d’État en charge des Transports et voies de communication; le ministère de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale; le Commerce ou l’Urbanisme et Habitat ainsi que le poste de vice-ministre des Mines.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer