Sauts-de-mouton: pour contraintes logistiques, SAFRICAS a accordé un congé annuel anticipé à ses travailleurs du 27 janvier au 28 février

0

SAFRICAS, l’une des entreprises impliquées dans les travaux de construction des sauts-de-mouton dans la ville de Kinshasa a accordé un congé annuel anticipé à ses travailleurs allant du 27 janvier au 28 février 2020. C’est ce qu’indique un communiqué de la société affichée sur le site de construction daté du 22 janvier 2020 et signé par Daniel Blattner, président du conseil d’administration. «Compte tenu de la persistance des contraintes logistiques de l’entreprise, il a été décidé d’accorder anticipativement à tous les travailleurs, un congé annuel pour l’exercice 2020 allant du 27 janvier au 28 février 2020», a écrit Daniel Blattner. Cependant, SAFRICAS précise qu’en cas d’amélioration de la situation avec la fin dudit congé, un avis de rappel sera lancé pour la reprise du service. Un communiqué similaire a été affiché également dans le site de construction du saut-de-mouton sur l’avenue de la Libération -ex-24 novembre. «En référence à la note de service du 23 décembre 2019 et tenant compte  des contraintes logistiques de l’entreprise, nous vous informons tout le personnel que le congé annuel est reporté jusqu’au 19 janvier 2020», avait écrit Daniel Blattner. Pour rappel, l’Union pour la démocratie et le progrès social -UDPS- a entamé ce jeudi une tournée pour évaluer les travaux de construction des sauts-de-mouton dans la capitale de la RD-Congo.

Avec 7sur7.cd