Haut-Katanga: recrudescence du choléra à Lubumbashi

La ville de Lubumbashi, dans le Haut-Katanga, est de nouveau frappée par l’épidémie de choléra. Selon le ministre provincial de la santé Joseph Sambi, ce sont plus de 92 cas dont trois décès qui sont déjà enregistrés depuis la semaine dernière. La zone de santé la plus touchée est celle de Kamalondo avec 66 cas. Celles de  Kampemba, Katuba et Kenya se partagent les restes des cas, indique le ministre provincial de la santé. Les équipes du ministère provincial de la santé et leurs partenaires sont déjà sur le terrain pour la désinfection et la distribution des purifiants d’eau. Le centre de traitement de Choléra de la commune de Kenya prend en charge tous les malades, affirme le ministre provincial de la santé. «J’ai visité la commune pour comprendre ce qui a fait à ce qu’il y ait résurgence du choléra alors que nous sommes  pendant la saison sèche», a expliqué Joseph Sambi, signifiant avoir décelé le manque d’hygiène et la desserte en eau par la REGIDESO de manière discontinue -trois fois par semaine- comme les facteurs à la base de cette flambée du choléra dans la ville cuprifère.

Avec Radio Okapi