ActualitésNation

RDC : Sama insiste sur la continuité des services publics en période de campagne électorale

Une fois rentré à Kinshasa après sa participation active au 4ème Sommet du G20 Compact with Africa 2023, à Berlin en Allemagne, le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a présidé, le mercredi 22 novembre 2023 à l’Hôtel du gouvernement, une réunion restreinte du Conseil des ministres. Quelques membres de son gouvernement y ont pris part. A en croire Patrick Muyaya Katembwe, ministre de la Communication et Médias, porte-parole du gouvernement, au cours de cette réunion, le Premier ministre a insisté, dans sa communication, sur la nécessité d’assurer la continuité des services publics pendant cette période de la campagne électorale qui durera un mois, soit du 19 novembre au 18 décembre prochain.

A cette occasion, le Premier ministre Sama Lukonde a exhorté les ministres concernés par les questions de la monnaie, de l’approvisionnement en carburant et d’autres denrées de première nécessité de rester en permanente alerte pour pouvoir répondre aux préoccupations des populations. Il a aussi évoqué le déplacement des missions gouvernementales dans le territoire de Malemba Nkulu, au Haut-Lomami et dans l’ex-Province Orientale, principalement à Kisangani, pour faire le suivi au sujet des événements ayant touché la sécurité dans ces parties du pays.

Parmi les points d’information, le vice-Premier ministre en charge des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, a fait la présentation au Conseil de la dernière note qui a été signée conjointement avec la MONUSCO. Le document consacre le début du processus de désengagement progressif suivant la volonté exprimée par le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi à la suite de la volonté populaire exprimée notamment à travers les manifestations des rues. «Cela permet, dans les prochains jours, le désengagement effectif de la mission des Nations unies en RD-Congo». Ci-dessous, l’intégrité du compte-rendu de la réunion restreinte du Conseil des ministres. 


Compte-rendu de la réunion restreinte du Conseil des ministres du mercredi 22 novembre 2023

Le Premier ministre, chef du gouvernement, a présidé, ce mercredi 22 novembre 2023, la troisième réunion restreinte du Conseil des ministres. Quatre points étaient inscrits à l’ordre du jour de cette réunion restreinte, à savoir: communication du Premier ministre chef du gouvernement; point d’information; examen et adoption des dossiers; puis examen et adoption des textes. 

Dans sa communication, le Premier ministre, chef du gouvernement, est revenu sur la nécessité d’assurer la continuité des services publics, parce que cette réunion était la première depuis le début de la campagne électorale. Il a exhorté les membres du gouvernement concernés par les questions comme celles de la monnaie, de l’approvisionnement en carburant et d’autres denrées de première nécessité de rester en permanente alerte pour pouvoir répondre aux préoccupations de nos populations. 

Dans le même ordre d’idées, des missions gouvernementales seront diligentées dans le territoire de Malemba Nkulu et en ex-Province Orientale, principalement à Kisangani pour faire le suivi à la suite des événements qui ont touché la sécurité dans ces parties du pays. Le Premier ministre, chef du gouvernement, est aussi revenu, durant cette réunion, sur sa participation en Allemagne, il y a quelques jours, aux grandes réunions de Compact with Africa, initiative à laquelle la République démocratique du Congo a été acceptée. Au sujet des points d’information, le vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères a fait la présentation au Conseil de la dernière note qui a été signée conjointement avec la MONUSCO qui consacre le début du processus de désengagement progressif suivant la volonté exprimée par le Président de la République à la suite de la volonté populaire exprimée notamment à travers les manifestations des rues. Ce qui permet, dans les prochains jours, le désengagement effectif de la mission des Nations unies en République démocratique du Congo. 

Pour sa part, le ministre des Finances a présenté au Conseil des ministres une offre de financement pour la fourniture et la livraison en urgence des produits de première nécessité dans les zones fragilisées. Au sujet de l’examen et adoption des dossiers, le vice-ministre du Budget a présenté le dossier relatif à l’implémentation de la feuille de route pour le déploiement du système intégré de gestion des marchés publics pour en assurer une plus grande transparence. À propos de l’examen et adoption des textes, deux textes ont été présentés par le vice-ministre de la Justice et garde des sceaux. Le Premier concerne le projet de Loi portant habilitation du gouvernement et le deuxième portant sur le projet de Loi autorisant la prorogation de l’état de siège sur une partie du territoire de la République démocratique du Congo. 

Il est important de souligner que certains membres du gouvernement, candidats à différents niveaux des élections sont sur le terrain pour battre campagne comme l’autorise la loi électorale.

Cellule de communication de la Primature

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page