Actualités

RDC: l’ARPTC envisage une jonction SCHOOLAP – CEDESURK pour la promotion de l’éducation et du numérique

L’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications du Congo -ARPTC- veut une jonction entre Schoolap et le Centre de documentation de l’Enseignement supérieur, universitaire et de la recherche de Kinshasa -CEDESURK- afin de mutualiser leurs différents services au profit de la population académique congolaise. C’est ce qui ressort de la visite d’une délégation de cet organe, le 4 septembre, aux installations du CEDESURK dans le cadre de la continuité des échanges entamées pour la capitalisation des bénéfices du RAM.

Conduite par Christian Katende, président de l’ARPTC, cette délégation est venue prendre connaissance de toute l’expertise de ce centre dans le secteur de l’éducation et du numérique. La visite entre dans le cadre des actions initiés par l’ARPTC, afin de promouvoir les bénéfices du RAM qui œuvre notamment en faveur de l’inclusion numérique à travers l’accès à l’éducation.

Créé en 2001 à travers un partenariat entre les institutions d’enseignement supérieur, universitaire et de recherche scientifique de la RD-Congo et les institutions belges d’appui au développement, le CEDESURK compte actuellement 50 membres contre 36 à ses débuts. Il dispose d’une bibliothèque physique et numérique contenant des catalogues en ligne, des cours en ligne, des revues, des thèses, des syllabus en ligne, des vidéoconférences, des colloques, des réunions, etc.

En marge du Système d’interconnexion des entités éducatives -Projet SINTED-, l’ARPTC a signé un accord avec le ministère de l’enseignement supérieur et universitaire -ESU- et le ministère des postes et des télécommunications -PTNTIC. A travers cet accord, l’ARPTC entend promouvoir l’expertise dans le secteur de l’éducation et du numérique.

CB

Articles similaires

Fermer
Fermer