ActualitésNationSociété

RDC : Eustache Muhanzi échange avec Mwami Munongo

Le ministre d’Etat en charge de la Décentralisation et des Réformes institutionnelles a rassuré son interlocuteur de son engagement à rendre effectif le processus de transfert des compétences et des ressources aux provinces et entités territoriales décentralisées, conformément à la politique gouvernementale en cette matière

Le ministre d’Etat en charge de la Décentralisation et des Réformes institutionnelles, Me Eustache Muhanzi Mubembe, s’est entretenu avec Sa Majesté chef Mwami Wihala Godefroid Junior Munongo de la chefferie Bayeke, territoire de Lubudi, dans la province de Lualaba. Au menu: la problématique de l’effectivité de la décentralisation à travers le territoire national. Insistant sur le fait que la décentralisation demeure le socle du développement à la base, le min’État Eustache Muhanzi a rappelé à son hôte de marque les principaux objectifs de la politique de décentralisation, notamment l’indispensable rapprochement entre l’administration et les administrés, en vue d’optimiser la cohésion démocratique et créer, par là-même occasion, des centres d’impulsion du développement local des territoires, qui répondent aux préoccupations des populations.

Mwami Wihala profitant de cette occasion, a fait part au patron de la Décentralisation et Réformes institutionnelles, des défis majeurs auxquels fait face le territoire de Lubudi, en rapport avec le transfert effectif des compétences ainsi que de l’autonomie de cette entité. «Elle est effective sur papier, mais dans les applications, il y a toujours des blocages et des pesanteurs. Mais grâce au ministre d’État de ce genre, très réceptif, avec une oreille réceptive, cette efficacité va aller plus vite pour le développement de la République», a assuré le roi Godefroid Junior Munongo au sortir de l’audience.

Par ailleurs, il a saisi l’opportunité pour partager avec le ministre d’Etat son expérience relative au fonctionnement de l’Alliance nationale des autorités traditionnelles du Congo, dont il est le président en exercice, en évoquant la célébration de son Jubilé d’argent qui a marqué l’unité et la cohésion de la communauté Bayeke.

«Au niveau de l’alliance dont je suis le président, jusqu’à février 2024, l’innovation qui nous aide aujourd’hui, c’est la décentralisation avec les lois d’accompagnement, qui nous permet de nous développer à la base, et très vite. Nous avons également parlé au ministre d’État Eustache Muhanzi du jubilé de 25 ans depuis notre intronisation à Bunkeya le 25 juillet et l’avons remercié de son soutien et sa promesse de nous accompagner pour la réussite de notre célébration», a-t-il conclu.

En guise de réponse aux préoccupations de son hôte, le ministre d’Etat en charge de la Décentralisation et des Réformes institutionnelles a rassuré son interlocuteur de son engagement à rendre effectif le processus de transfert des compétences et des ressources aux provinces et entités territoriales décentralisées -ETD-, conformément à la politique gouvernementale en cette matière.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page