Actualités

Plan de déstabilisation du Tanganyika : l’argent a circulé, des députés provinciaux ont signé des décharges (Documents inédits)

Des sources concordantes accusaient, depuis plusieurs semaines, des députés nationaux et provinciaux pro-Union sacrée de mener des actions de déstabilisation des institutions provinciales du Tanganyika, province dirigée par le gouverneur Zoé Kabila, jeune frère du Président de la République honoraire Joseph Kabila. A la faveur des investigations faites par les reporters d’AfricaNews basés à Kalemie, chef-lieu de la province du Tanganyika, certaines sources parlementaires ont brandi ce qu’elles présentent comme des preuves de ces accusations. Il s’agit des documents inédits comprenant une feuille de route indiquant toutes les actions à mener pendant le mois d’avril, des décharges signées par des députés provinciaux et des listes reprenant noms, signatures et montants perçus par des élus pour paralyser le fonctionnement de l’Assemblée provinciale en destituant son président et le vice-président, ensuite initier une motion de défiance contre Zoé Kabila et son gouvernement.

Le 30 mars 2021, les élus provinciaux avaient rendez-vous avec la rentrée parlementaire prévue au Bâtiment du 31 Juillet. Cette cérémonie se déroulerait à merveille, si seulement il n’y avait pas cette interdiction d’accès brandie par la Police qui aurait reçu, selon les informations du site en ligne Mnctvcongo, des instructions verbales de la part du Commissaire général de la PNC depuis Kinshasa pour empêcher les députés de siéger. Les élus ont finalement fait le déplacement de l’hôtel Tshamileso pour le démarrage officiel de la session.

A l’origine de cet imbroglio, un trouble-fête: Cyrille Kimpu, le rapporteur du Bureau, qui agirait pour le compte de l’Union sacrée. «Aujourd’hui, celui qui est en train de faire les désordres c’est le rapporteur. Il a même fabriqué un cachet non officiel pour traiter les dossiers», a déploré un député provincial cité par Mnctvcongo.

Selon les informations du confrère en ligne, tout est parti de la signature, par 9 députés provinciaux se réclamant de l’Union sacrée de la Nation sur les 25 que compte cette Assemblée, de deux pétitions de déchéance contre le président Joseph Lulu Kitenge et le vice-président Lubila Kaluta Alvard, accusés d’incompétence et mauvaise gestion. En réaction, les autres députés ont aussi initié et déposé une pétition de déchéance contre le rapporteur, le rapporteur adjoint ainsi que le questeur.

Pendant que tout le monde attendait l’ouverture de la session de mars, consacrée au contrôle parlementaire, le rapporteur Cyrille Kimpu Awel a signé un communiqué daté du lundi 29 mars annulant la cérémonie, évoquant les pétitions déposées contre le président et le vice-président. Son communiqué n’a pas rencontré l’assentiment des autres membres du Bureau Lulu Kitenge.

Décidés de passer à la vitesse supérieure et d’appliquer les points repris dans la feuille de route évoquée, des initiateurs du Plan ont fait circuler l’argent comme l’attestent les pièces auxquelles les reporters d’AfricaNews ont eu accès. Des listes consultées reprennent les noms des députés et les sommes d’argent reçues les 2 et 11 avril 2021. Les reporters ont également réussi à obtenir une décharge signée le 11 avril par le député provincial Koya Mawazo pour un montant de 3.000 dollars donnés par l’honorable Cyril Kimpu puis un acte de reconnaissance daté du 2 avril portant la signature de l’honorable Abib Bintu, avouant qu’il a également obtenu 3.000 dollars via le même Cyril Kimpu en guise d’assistance pour soins médicaux.

Son collègue Kamona a perçu 5000 dollars, selon les écrits couchés sur un autre document parcouru. Le rapporteur du Bureau de l’Assemblée provinciale serait-il subitement devenu le bienfaiteur, le Crésus de l’organe législatif au point de leur distribuer tous ces paquets d’argent en échange de rien? Trop beau pour être vrai!

Tino MABADA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer