ActualitésPolitique

Oscar Nsaman bientôt dans le Kwilu pour contrer les velléités inopportunes

Autorité morale du Parti chrétien pour la solidarité africaine -PCSA-, député national,  Professeur émérite et recteur du réseau des universités du CEPROMAD et président des universités privées agrées de la RD-Congo qui reste fidèle à sa vision axée sur la cohésion  des regroupements politiques de la gauche RD-congolaise, Oscar Nsaman O-Lutu se rendra incessamment dans le Kwilu afin de remobiliser les troupes et redistribuer les cartes des membres.
L’homme aux casquettes multiples qui a signé la Charte constitutive du Front commun pour le Congo -FCC- comme personnalités scientifiques et politiques indépendantes le 14 juillet 2018 au côté du Professeur Elikya Mbokolo, a signifié une source proche de Oscar Nsaman, inscrit ce déplacement dans le cadre de contrer les velléités inopportunes des certains candidats présidents de la République pour les élections de décembre 2018, très mal intentionnés qui prétendaient rivaliser Aubin Minaku et perturber son électorat au cas où ce dernier serait choisi par le Chef de l’Etat comme candidat président du FCC et de la Majorité présidentielle -MP. «Une chose est sûre, avec trois candidatures fantaisistes dans une même province sous prétexte de nuire et de gêner un frère potentiellement bien placé sur la scène politique nationale, ces prétendants ne devraient rien attendre particulièrement d’Idiofa où le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie -PPRD- et le PCSA sont portés à cœur et disposent des arguments difficiles à engloutir», a-t-elle indiqué.
Oscar Nsaman, président du Groupe parlementaire PALU et alliés à l’Assemblée nationale,  qui a toujours mis en garde contre «tout esprit tribal et clanique» ou régional, a toujours indiqué qu’il n’admettra pas que certains acteurs politiques se servent, dans le Kwilu, de la division, du tribalisme, du régionalisme, du fractionnisme aux fins de satisfaire les ambitions personnelles et égoïstes prétendant parler au nom du peuple.
Pour lui, la signature de la Charte du FCC n’était pas une attitude isolée ni un fruit du hasard. C’est plutôt par une nette conviction axée sur la cohésion des partis et regroupements politiques de la Gauche en RD-Congo qu’il n’a pas hésité d’adhérer à cette vision mise en place par le Président de la République Joseph Kabila Kabange qui voudrait bien voir les RD-Congolais, malgré leurs divergences, vivre ensemble avec comme dénominateur commun, «un  Congo qui ne doit jamais être livré aux impérialistes de tout bord».
C’est ainsi qu’au nom de tous les militants éparpillés sur l’ensemble du territoire national, Nsaman O-Lutu a saisi cette occasion pour féliciter le Chef de l’Etat Joseph Kabila, autorité morale du FCC, pour ce choix lucide et judicieux d’Emmanuel Ramazani Shadary comme candidat du FCC aux élections du 23 décembre 2018.  De ce fait, il a rassuré le nouveau promu de son soutien total et indéfectible pour la suite du processus électoral.
Christian BUTSILA

Articles similaires

Fermer
Fermer