Actualités

Le ministère du Budget organise un atelier sur la vulgarisation des procédures de passations des marchés publics

Les conférenciers venus de plusieurs horizons vont participer, du 13 au 15 avril en la salle Capitol de l’hôtel Kin Plaza/Rotanna, à un atelier du ministère du Budget sur la vulgarisation des procédures de passation des marchés publics en RD-Congo.

Au cours du lancement de cet atelier de trois jours, le Secrétaire général du ministère du Budget, Pierre Mbuyi Lubwika, qui représente le ministre d’État Aimé Boji en mission officielle à l’Est de la RD-Congo, a indiqué que la tenue de ces assises est une occasion d’échanger sur les expériences accumulées, les problématiques indentifiées et les perspectives envisageables entre les acteurs institutionnels, les opérateurs économiques bénéficiaires des commandes publiques, les acteurs de la Société civile ainsi que les indépendants tels que les académiques ou chercheurs actifs dans les domaine de gestion.

“Le secteur du marché public représente un enjeu majeur en termes de développement car, il consomme plus de 60% du budget d’investissement et son strict respect est un gage de bonne gouvernance des Finances publiques”, a-t-il rappelé dans son allocution.

Et d’espérer: “je suis convaincu que les échanges fructueux que vous aurez tout au long de ce séminaire-atelier aideront les acteurs étatiques et non étatiques à concrétiser leur engagement en disposant de toutes les orientations et recommandations indispensables pour faire du secteur des marchés publics un outil clé pour le développement de notre cher et beau pays”.

Le SG Pierre Mbuyi Lubwika a également signifié qu’ “une gestion efficace et efficiente de la commande publique est un réel atout de développement de la RD-Congo dans la mesure où, entre autres elle est de nature à permettre une bonne allocation des ressources de l’économie du pays, en ce sens, elle représente un important levier de politique économique pour la RD-Congo”.

Pour sa part, le président du Conseil d’administration de l’Autorité de régulation des marchés publics -ARMP-, Claudien Mulimilwa Byankubi, a, au cours de la cérémonie d’ouverture, salué ces assises pour l’amélioration de climat des affaires. Il a invité chacun des participants en ce qui le concerne à pouvoir réellement, à travers les différents ateliers, se regarder en face pour qu’ “on puisse bâtir un pays plus beau qu’avant”.

Christian BUTSILA

Articles similaires

Fermer
Fermer