ActualitésDossier à la UnePolitique

Lamuka va se muer en plateforme politique

La rencontre de Bruxelles, capitale belge, samedi 23 mars, entre les opposants Jean-Pierre Bemba, Moïse Katumbi, Martin Fayulu, Adolphe Muzito et Freddy Matungulule a livré ses secrets. Axée sur l’évaluation du processus électoral après la publication des résultats des scrutins du 30 décembre 2018 et la prestation de serment par le nouveau Président de la République, Félix Tshisekedi, cette réunion a débouché sur certaines réflexions en vue d’assurer la survie de la coalition Lamuka, ayant soutenu la candidature de Martin Fayulu Madidi à l’élection présidentielle.

Dans cette optique, ces cinq leaders ont décidé d’étudier les possibilités de transformer la coalition Lamuka en une plateforme politique et d’en définir les modalités d’organisation et de fonctionnement. Ils se disent encore «déterminés à poursuivre sans relâche le combat pour déraciner les antivaleurs qui handicapent les progrès de la société RD-congolaise dans tous les domaines».

Dans leur communiqué sanctionnant la fin de la rencontre, les leaders de Lamuka ont continué à décrier les résultats de la présidentielle publiés par la CENI ayant donné Félix Tshisekedi pour vainqueur.

Octave MUKENDI  

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer