ActualitésJustice

Kongo-central: Pierre Kabangu, ministre provincial des finances visé

Le Procureur général près la Cour de cassation, Ntumba Mukomo, sollicite auprès de l’Assemblée provinciale du Kongo central l’autorisation d’instruction à charge du ministre provincial des Finances, Pierre Kabangu Nsalambi. Il a sollicité cette autorisation dans un réquisitoire adressé au président et aux membres du bureau de l’Assemblée provinciale du Kongo central.

Le Procureur général se base sur la copie de contrôle effectué par quatre inspecteurs des Finances au gouvernorat du Kongo central ainsi que les Procès-verbaux d’audition du comptable public principal, Jean Willy Mafuala Nsila, du Directeur de cabinet du gouvernorat de province, Samba Tangemino Pathy, et du secrétaire particulier du gouverneur, Kheme Fuka Unzola, lui transmis par l’Inspecteur général des Finances.

Pendant la période allant du 1er janvier 2019 au mois de juin 2021, le ministre provincial Pierre Kabangu, ordonnateur des recettes et dépenses de la province du Kongo central, s’est érigé en comptable public. Il a pris une somme de FC 197.254.000.000 aux mains du comptable Jean Willy Mafuala au motif de fonds secret de recherche et n’a produit aucune pièce justificative quant aux dépenses y relatives. Accusés de détournement présumé des deniers public, le Parsec du gouverneur et le comptable public du Kongo central sont aux déjà arrêts en attendant l’ouverture de leurs procès.

Octave MUKENDI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer
Fermer