ActualitésCOVID-19Culture

Kinshasa rend hommage à l’artiste Manu Dibangu

À l’occasion de la Journée internationale du Jazz, célébrée le 30 avril de chaque année, les artistes kinois ont rendu hommage au feu Manu Dibangu en organisant une cérémonie artistique devant l’illustration murale dudit musicien, nouvellement dessiné sur le mur de l’Hôpital Vijana, dans la commune de Lingwala.

Sur place, la cérémonie a été marquée par la présence de l’artiste Paul Ngoie Le Perc, qui a profité de l’occasion pour faire un petit rappel au public présent. Paul Ngoie Le Perc a souligné  que cette journée du Jazz est initiée par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture -UNESCO- depuis l’an 2012. «Pour cette année, il était question de rendre un hommage aux différentes figures du Jazz tombées victime du Covid-19 plus particulièrement le grand artiste Manu Dibangu. C’est aussi une façon, pour nous, de sensibiliser la population aux respects des gestes barrières afin de lutter contre le Covid-19. Ainsi, vu l’ampleur de cette maladie, les amoureux du Jazz doivent en profiter pour célébrer cette journée à la maison et en ligne», a-t-il fait savoir.

Présent à ladite cérémonie, Didier Makambu, représentant de la bourgmestre de Lingwala, a, dans son mot, encouragé la population de sa municipalité à suivre l’exemple des jeunes du «Collectif Mind» qui ont fait de cette journée une forme de sensibilisation contre le Coronavirus. Occasion pour le chef de zone de santé de Lingwala, le Docteur Chantal Tanga, de se dire satisfaite pour ce geste fort consistant, selon elle, à sauver de vie par la sensibilisation. Elle a par ailleurs confié qu’actuellement la commune de Lingwala compte déjà cinq patients du Covid-19, dont une personne est actuellement guérie et les 4 autres sont en  bonne évolution.

L’artiste plasticien Ricky Konka a, pour sa part, réalisé un collier dénommé «Référence artistique». Ce collier a été autour du cou de Manu Dibangu représenté dans une illustration murale signée Collectif Mind. Le plasticien a expliqué qu’il a réalisé son œuvre d’art en forme de collier à base de la matière de la noix de Malebo avec un mélange de noix de palme. L’illustration murale à l’honneur de Manu Dibangu est une  initiative du Collectif  Mind, bien précisément dans le cadre de la sensibilisation volontaire contre Covid-19.

Parousia MAKANZU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer