ActualitésEnvironnementNationSociété

Kinshasa : Fatshi inaugure une usine de recyclage des bou-teilles plastiques

Parain du vaste programme dénommé «Kinshasa Bopeto» initié par le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi a inauguré, jeudi 14 avril 2022, l’usine de traitement et de recyclage des bouteilles plastiques sur l’avenue des Poids lourds à Limete/Kingabwa. Construite par la Société OK Plast, partenaire de la ville de Kinshasa dans le cadre du projet Kintoko, cette nouvelle usine, deuxième en Afrique, a la capacité de recycler jusqu’à 50.000 tonnes de déchets par jour.

Dans son mot de circonstance, le gouverneur de la ville de Kinshasa a d’abord rappelé que le programme quinquennal du gouvernement provincial de Kinshasa vise à faire de la capitale RD-congolaise une mégapole attractive, résiliente, rayonnante et attrayante où il fait bon vivre. Dans cette optique, a-t-il renchéri, il était plus que temps de mettre en place une politique qui devrait répondre à l’incivisme environnemental avec des déchets plastiques qui obstruent les caniveaux, polluent les rivières et tuent l’environnement.

«Bien conscient que la lutte permanente contre les déchets plastiques requiert non seulement des moyens conséquents, mais aussi une expertise avérée, nous avons eu recours au partenariat public-privé avec un partenaire qui nous garantit une gestion intégrée et efficace des déchets plastiques, en passant par la collecte, le recyclage, la valorisation et la réinjection sur le marché», a expliqué le premier citoyen de la ville.

Un protocole d’accord a ainsi été signé en novembre 2020 entre la ville de Kinshasa et la société OK Plast, suivi d’une convention de délégation de service public de collecte et de valorisation des bouteilles plastiques dans la ville de Kinshasa. «Aujourd’hui, je me réjouis de l’aboutissement heureux de ce projet qui cadre avec Kinshasa Bopeto, cheval de bataille de mon mandat à la tête de la ville de Kinshasa», a fait savoir le gouv’ Gentiny Ngobila.

Pour faciliter l’exécution sans ambages du partenariat, l’Hôtel de ville de Kinshasa a accordé à OK Plast des facilités administratives et fiscales, en mettant à sa disposition 100 terrains pour la collecte ou l’achat des bouteilles plastiques. «J’assure la sécurité des sites sélectionnés pour la mise en œuvre de ce projet, et j’analyse et valide en temps utile le plan opérationnel me transmis par la société OK Plast», a-t-il rassuré.

A en croire le patron de la ville, Kinshasa bénéficie, en contrepartie, d’une redevance équivalente à 1% du montant total des dépenses engagées pour l’achat des bouteilles Plast PET ramassées. Il a conclu en soulignant que le service délégué consiste notamment en la mise en place des activités de collecte des bouteilles plastiques et la sensibilisation sur les normes environnementales à l’attention des populations de la ville de Kinshasa. Aussi, la mise en place d’une usine de valorisation des bouteilles plastiques ainsi que l’implantation des points d’achats d’emballages plastiques à travers la ville.

OK

Articles similaires

Fermer
Fermer