ActualitésSociété

Kinshasa: les 25 victimes du drame de Matadi-Kibala inhumées à Mingadi 2

La levée des corps des personnes ayant péri au marché pirate de Matadi Kibala, dans la commune de Mont-Ngafula, est intervenue vendredi 11 février dernier à la morgue de l’Hôpital général de référence de Kinshasa -ex-Mama Yemo. Exposés au stade Vélodrome à Kintambo, les 25 illustres disparus ont reçu les derniers hommages du premier citoyen de la ville, avant d’être conduits à leur dernière demeure au cimetière de Mingadi 2. Dans son mot de circonstance, le gouverneur Gentiny Ngobila a d’abord rappelé les circonstances ayant entouré ce drame survenu à l’aube du mercredi 02 février dernier.

Selon lui, ce drame qui est un accident, une situation imprévisible, devrait interpeller tout le monde afin que plus jamais cela ne se reproduise dans l’avenir. Puis, devant le Premier ministre Sama Lukonde et le président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, Godé Mpoy, le gouverneur de la ville a promis que l’Exécutif provincial ne transigera plus sur le non-respect des normes urbanistiques. En clair, il a souligné que plus personne ne peut occuper les emprises routières, ferroviaires, aéroportuaires, des lits des rivières.

Aussi, a-t-il indiqué, les constructions sur les sites non aedificandi notamment sur les collecteurs, caniveaux et avaloirs ainsi que sur les pentes collinaires sont désormais prohibées. «Cette tragédie, au-delà de nos larmes, est un moment sacré d’union des Kinoises et Kinois dans la tristesse et également dans l’espoir de jours meilleurs», a fait savoir le gouverneur Gentiny Ngobila.

Au nom de ses administrés, il a remercié le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi pour n’avoir aménagé aucun effort en descendant personnellement sur le lieu du drame pour consoler les proches des victimes et définir toutes les dispositions utiles à prendre pour les victimes et leurs familles. «A toutes les 25 personnes péries dans cet accident, soyez rassurées que vous serez toujours présentes dans nos mémoires», a conclu le gouverneur Gentiny Ngobila. Samedi 12 février, soit un jour après, le patron de la ville de Kinshasa s’est rendu à Mitendi et au Camp PM, toujours dans la commune de Mont-Ngafula, pour s’imprégner de sites où seront relocalisés d’ici une semaine tous les vendeurs du marché pirate de Matadi Kibala.

OK

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page