ActualitésDossier à la UneJustice

RDC: Kamerhe placé en détention préventive de 15 jours, sa requête de mise en liberté provisoire rejetée

Le tribunal de paix de Kinshasa/Matete a rejeté samedi la demande de mise en liberté provisoire du directeur de cabinet du Chef de l’État, Vital Kamerhe, mais l’a, au contraire, placé en détention préventive de 15 jours.

L’information est contenue dans un tweet posté ce samedi 11 avril 2020 par Georges Kapiamba, président de l’association congolaise pour l’accès à la justice -ACAJ.

« Le Tribunal de Paix de Kinshasa/Matete vient de rejeter la requête de Vital Kamerhe demandant la liberté provisoire. Il l’a, par contre, placé en détention préventive pour une durée de 15 jours », a indiqué Georges Kapiamba sur son compte Twitter.

Le président de l’Union pour la Nation Congolaise -UNC- a été entendu mercredi 8 avril dernier au sujet de la gestion des fonds alloués au programme d’urgence de 100 premiers jours du Président Tshisekedi.

Après son audition, Kamerhe a été placé sous mandat d’arrêt provisoire avant d’être acheminé à la prison de Makala.

YA KAKESA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer