JO 2020: Herman Mbonyo éconduit pour de bon

Les instances internationales ne reconnaissent plus l’ancien Secrétaire général du COC qui a voulu tripoter avec l’inscription au rendez-vous olympique de la capitale japonaise…

Le feuilleton du «véritable point focal» de la RD-Congo auprès des organisateurs des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 a pris fin mardi 07 janvier 2020. Herman Mbonyo a été éconduit et n’est plus reconnu comme secrétaire général du Comité olympique congolais -COC- et recommandation a été faite par le Comité international olympique de travailler avec Honoré Mazombo, le secrétaire général adjoint, qui assure l’intérim du SG radié en novembre 2019.

Face aux explications fournies par le Comité exécutif en place au COC et aux allégations d’Herman Mbonyo, le comité d’organisation des Jeux était perdu. Cependant, l’ancien SG lui-même va naïvement donner la piste de solution par son email adressé aux organisateurs le 6 janvier 2020 à 11h15. Il y écrit: «Je pense que compte tenu des enjeux, il est important de vous rapprocher du CIO pour avoir des précisions».

Dans la matinée du mardi 07 janvier 2020, Tokyo est éclairée sur la situation du Mouvement olympique congolais et répond: «Justement, le CIO a aussi confirmé que le secrétaire général actuel du CNO COD est M. Mazombo et une seule adresse email officielle est [email protected]». Une réponse laconique qui met fin à cette aventure et annule toute inscription et démarche opérée par Sieur Mbonyo.

En effet, le CIO avait entériné la décision de l’Assemblée générale du 02 novembre 2019 qui avait décidé de radier du COC son ancien secrétaire général pour des faits graves retenus à sa charge.

DDDYK

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*