ActualitésDossier spécial électionsNationPolitique

Gouvernorales : 4 indépendants, 4 UDPS, 1 G7, 1 MCR, 1 ACP et 1 PALU élus

Le verdict des urnes est tombé en rapport avec l’élection des gouverneurs et vice-gouverneurs organisée vendredi 6 mai par la Commission électorale nationale indépendante -CENI-  dans les 14 provinces concernées où les chefs des exécutifs avaient été déchus par leurs Assemblées provinciales. Dans son communiqué de presse n°016/CENI/2022 signé par son rapporteur, Patricia Nseya Mulela, la Centrale électorale publie les résultats, indiquant que les scrutins se sont bien déroulés.

«A l’issue de ce dépouillement, les résultats ont été rendus publics et affichés devant les bureaux des Assemblées provinciales faisant office des bureaux de vote», renseigne la CENI.

COMMUNIQUE-N°016-PORTANT-PUBLICATION-DES-RESULTATS-DE-LELECTION-PROVISOIRE-DES-GOUV.-ET-VICE

Selon ces résultats, dans les 12 provinces, 3 indépendants, 4 UDPS/Tshisekedi, 1 G7, 1 MCR, 1 ACP et 1 PALU et Allié ont été élus gouverneurs dont 3 femmes. Dans la ville de Kinshasa, le seul poste vice-gouverneur en ballottage a été raflé par l’UDPS/Tshisekedi et celui de la province du Kwango par le PALU et alliés. Dans les provinces du Kongo Central et de la Tshopo, aucune majorité absolue n’a été atteinte au premier tour. Ce qui fait que la CENI a pris une décision convoquant le second tour dans ces provinces pour ce lundi 9 mai en conformité avec la loi électorale. Les deux candidats indépendants dont une femme vont s’affronter au Kongo Central tandis qu’une candidate indépendante et un candidat de l’AFDC-A solliciteront les voix des députés provinciaux dans la Tshopo. La grande surprise de cette élection c’est la montée de la gente féminine qui rafle 3 postes des gouverneurs titulaires alors précédemment aucune femme n’était titulaire, il n’y avait que quelques vice-gouverneurs seulement.

Octave MUKENDI   

Articles similaires

Fermer
Fermer