ActualitésDossier à la UneSociété

EXPOBETON 4: Bob Kadima scrute les thèmes retenus

La 4ème édition du salon Expobeton RD-Congo 2019 ouvre ses portes lundi 09 septembre au Pullman Grand Hôtel Kinshasa. Cette rencontre des investissements rassemblera les intervenants et professionnels nationaux et internationaux autour du thème: «Kinshasa 2050, mégalopole du corridor-Ouest». Durant quatre jours, des conférences, offres professionnelles, expositions et diverses activités culturelles seront au rendez-vous. En prélude de cette grande activité, le Secrétaire général d’Expobeton, Me Bob Kadima Nkongolo, a, jeudi 05 septembre à Chanic Métal, scruté devant la presse les différents thèmes et sous-thèmes retenus pour cette édition. «Expobeton avait dans un premier temps comme but de faire comprendre à la population l’importance du ciment et de ses dérivés. Le succès remporté par la première édition avait conduit à faire de cette structure une ASBL», a-t-il expliqué, avant de renseigner qu’Expobeton est une structure qui a pour mission de mettre ensemble tous les acteurs qui contribuent au développement de la vie de la population.

La nécessité de créer une banque de l’habitat

Dans cette optique, elle cible le secteur de l’habitat, de la construction et des infrastructures. Définissant l’habitat comme étant le mode de vie d’une population, le SG Bob Kadima estime que le peuple RD-congolais en général et le Kinois en particulier est mal logé. C’est ainsi que lors des forums, Expobeton invitera les décideurs, les investisseurs, les professionnels de la construction, les architectes, les ingénieurs, les cimentiers, les étudiants et les personnes qui aspirent à avoir un habitat décent, pour discuter de plusieurs questions notamment la nécessité de créer une banque de l’habitat pour que la classe moyenne puisse avoir la possibilité de devenir propriétaire, ou encore la création de Fonds de promotion de l’habitat.

La ville de Kinshasa au menu

«Cette année, on va parler de Kinshasa qui, d’ici 2030, va devenir une mégalopole dans le corridor Ouest. Par corridor-Ouest, on peut comprendre la trajectoire qui part de Moanda, Matadi, Luanda, Kinshasa, Maluku point chaud, Brazzaville, Pointe noire», a-t-il fait savoir. Selon Me Bob Kadima, Kinshasa partage plus de 12 corridors, mais le corridor Ouest est sombre, il n’a pas encore une autorité désignée. A l’en croire, en insistant sur ce sujet durant deux éditions successives, l’ASBL Expobeton voudrait voir l’Etat RD-congolais s’armer afin d’arracher cette place d’être l’autorité du corridor Ouest. Il a démontré que dans ce corridor, Kinshasa est de très loin la ville la plus peuplée et, malheureusement, elle est également le centre de consommation de toutes ces villes. Dans le cadre de 20 ans de coopération ONU-Habitat et RD-Congo, un autre thème sera exploité durant ces assises: «Du foncier rural au nouvel agenda urbain en RD-Congo». Selon les explications du SG Kadima Nkongolo, il s’agit de la viabilisation des sites en vue de créer une ville. «Lorsqu’on fait une projection à l’horizon 2030, Kinshasa aura plus de 25 millions d’habitants. Aujourd’hui, nous avons un déficit en logement de plusieurs centaines de millions; il faut déjà préparer l’avenir car, en 2050, il est possible que la province de Kinshasa puisse développer d’autres villes à côté d’elle. En effet, il faudra s’attendre à des défis énormes à relever. Notamment en termes d’infrastructures, de mobilité avec des mouvements à sens unique», a averti le SG de l’ASBL Expobeton. Au cours de cette 4ème édition du salon des investissements, il sera aussi question de parler du commerce dans son volet extérieur. Pour Me Kadima, l’on remarque que certaines denrées entrent à Kinshasa par les Etats voisins alors que ces denrées ne sont pas produites par ces Etats. Il s’est appuyé sur le règlement en la matière qui stipule que pour qu’un produit quitte Congo Brazzaville pour être vendu à Kinshasa, ça doit être un produit fabriqué au Congo Brazzaville. Ce qui n’est pas le cas dans la pratique, a-t-il déploré. Cette édition a la particularité de la co-organisation avec l’ONU-Habitat lors du symposium et du lancement du forum urbain national de la RD-Congo qui réunira les acteurs publics. Rendez-vous pris pour ce lundi 09 septembre au Pullman Grand Hôtel Kinshasa.

Olitho KAHUNGU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer