Actualités

Kinshasa: L'Eglise Salem plante le décor de la distanciation

C’est la reprise des activités aux lieux des cultes après la levée de l’Etat d’urgence par le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. Selon lui, cette levée ne signifie pas que le Coronavirus est fini. D’où le maintien d’une série des gestes barrières pour faire face à cette pandémie.
Les églises étant les lieux les plus fréquentés, avec leur rouverture, les autorités compétentes ont décidé du port obligatoire des masques, la désinfection des églises ainsi que la distanciation sociale.
A l’Eglise évangélique Salem de Lemba Sous/Région, le décor de la distanciation sociale a été planté pour accueillir les fidèles en toute sécurité le dimanche 16 août comme en témoignent ces chaises déjà classées.

Pour s’assurer du respect de mesures de distanciation, un représentant de la Commune de Lemba a fait le tour des églises en passant par le Temple Salem où il a apprécié le classement des chaises.

Outre le respect des gestes barrières édictées par le Chef de l’Etat, Église Salem a augmenté bises cultes de deux à trois dans le but de diminuer le nombre des participants à chaque culte. Chaque culte durera désormais 1h30′. Le premier ouvre ses portes à 6h30′, le deuxième à 8h30 et le troisième à 10h30.

Depuis la déclaration du Coronavirus en RD-Congo le 10 mars dernier, le Président de la République avait pris une série de mesures barrières contraignantes dont la suspension des cultes. Avec cette reprise des activités au sein des églises, plusieurs fidèles se disent heureux de renouer avec la louange et l’adoration.

Octave MUKENDI

Articles similaires

Fermer
Fermer