La communauté luba renforce les liens autour des siens

0

La communauté luba a, à l’initiative de son comité urbain de Kinshasa, organisé une importante réunion au cours de laquelle il était question, outre l’échange des vœux, de passer en revue les questions de l’heure notamment l’évaluation de l’année 2019, le développement de l’espace buluba ibukata. A l’issue de cette rencontre, les notables lubas ont apporté leur attachement inconditionnel, leur accompagnement à Joseph  Kabila, Président honoraire, et leur appui au gouvernement Ilukamba. La communauté luba a également donné sa position sur le dossier de la Gécamines. Elle demande à la justice de clôturer ce dossier qu’elle juge creux et politisé. Le compte-rendu est fait à la presse par Félix Kabange Numbi Mukwampa.

A l’initiative de son comité urbain de la ville de Kinshasa, la communauté luba a organisé une rencontre axée, non seulement sur l’échange des vœux pour cette Nouvel an 2020, mais également sur les enjeux de l’heure et le développement de l’espace luba. A en croire Félix Kabange Numbi Mukwampa, un des notables lubas ayant pris part à cette réunion, le tout a commencé par une réflexion faite par le Pasteur méthodiste Daniel Ngoy Mulunda. «Nous sommes au début de l’année, les notables de la communauté luba ont échangé les vœux. Il a été également question de parler du développement de l’espace buluba ibukata, qui est la grande tribu représentative de la RD-Congo», a fait savoir Félix Kabange. Outre le soutien apporté au Président honoraire Joseph Kabila Kabange et au Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba qui dirige le gouvernement de la coalition sous le règne de Félix-Antoine Tshisekedi, ces notables se sont également penchés sur le dossier de la Gécamines porté devant les instances judiciaires. «Nous avons analysé le dossier de la Gécamines et nous nous sommes rendus compte qu’il s’agit d’un complot politico-juridique monté contre un digne fils du Katanga. La communauté luba demande à ce que la justice puisse clôturer ce dossier qu’elle juge creux et politisé», a indiqué Kabange Numbi. Selon lui, les personnes qui ont porté cette affaire sur la place publique et qui le soutiennent dans les médias, viennent d’une seule tribu. «La Gécamines est une entreprise nationale installée au Katanga. Un complot inutile a été monté contre un fils du Katanga qui a beaucoup travaillé pour cette nation. Et nous savons pourquoi il y a ce combat. Comprenez que lorsqu’un de nôtre est attaqué, nous avons le devoir de l’accompagner», a noté Kabange Numbi. Et de préciser: «s’il était fautif, la justice l’aurait déjà condamné. Elle ne le fait pas jusqu’ici parce que le dossier est vide». Pour la communauté luba, l’argent a été perçu par la Gécamines dans un compte à Rawbank. «Cette dernière a écrit et retracé. Le ministre des Finances a écrit expliquant que cet argent qui a été versé par Fleurette holding a été récupéré par le gouvernement RD-congolais pour les recettes fiscales et non fiscales de la Gécamines», a-t-il rappelé, soulignant que si la Gécamines a refusé de rembourser cet argent, elle a été conseillée étant donné que les entreprises concernées ont été sanctionnées par le gouvernement américain. Les membres de la communauté luba se préparent eux aussi à faire de dénonciation. «Il y a eu de détournement dans les entreprises publiques. Des gens ont été arrêtés puis relâchés. Nous nous sommes tus parce que nous sommes en coalition. Dans le cas contraire, nous aussi nous allons divulguer ce que nous connaissons», a prévenu Kabange Numbi.

Octave MUKENDI