Covid-19: chez le PM Ilunga, la plateforme des confessions religieuses sollicite le déconfinement progressif des églises

0

La gestion de la Covid-19 en RD-Congo était au centre des discussions entre le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba et les responsables de la Plateforme des confessions religieuses, mardi 19 mai à la Primature. Durant l’entretien, a signifié Abbé Donatien Nshole, secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo -CENCO-, les chefs religieux ont fait auprès du Premier ministre Ilunga Ilunkamba un plaidoyer d’assouplissement, relatif à la mesure d’interdiction momentanée des cultes dans le contexte de la lutte contre la Covid-19. Ils ont proposé un déconfinement progressif des églises. Profitant de l’occasion, les Chefs des confessions religieuses ont félicité le gouvernement central pour les mesures simplifiant les funérailles avant de souhaiter sa pérennisation, même après la pandémie.

Pour sa part, le chef du gouvernement Ilunga Ilunkamba a promis de faire écho de la proposition au Comité multisectoriel de la riposte de lutte contre la Covid-19 pour des solutions idoines. Conduite par le vice-président de la CENCO, le Cardinal Fridolin Ambongo, la délégation de la Plateforme des confessions religieuses était composée de président de l’ECC, le Révérend André Bokundoa; du secrétaire général de l’ECC, le Révérend Éric Senga; ainsi que du secrétaire général de la CENCO, l’Abbé Donatien Nshole.

Christian BUTSILA